Douleurs au bas du dos et à l’estomac: causes possibles et traitements

Le bas du dos et les douleurs à l’estomac sont une expérience désagréable et inquiétante pour toute personne. Parce qu’il y a un certain nombre d’organes dans la région abdominale et lombaire, il existe de nombreuses raisons différentes pour y ressentir de la douleur. La douleur dans l’estomac et le bas du dos peut être causée par la constipation, des calculs rénaux ou vésiculaires ou un kyste. Cependant, la douleur peut parfois être le signe d’une affection plus grave comme une appendicite ou même une crise cardiaque.

Le bas du dos et les douleurs abdominales ne doivent jamais être ignorés. Certains remèdes maison peuvent vous aider à soulager certains des symptômes du bas-ventre et des maux de dos. Cependant, si vos symptômes durent plus de quelques jours ou si vous ressentez une douleur intense ou sévère à l’estomac et au dos, vous devriez consulter votre médecin pour un examen. Cela est particulièrement vrai si la douleur est accompagnée de nausées, de vomissements, de crampes sévères ou de douleurs dans la poitrine.

Examinons les différentes raisons pour lesquelles vous pouvez ressentir des douleurs au bas du dos et à l’estomac. Cela vous aidera à trouver la cause profonde de votre douleur et de votre inconfort et à découvrir s’il existe des remèdes maison naturels pour vous soulager.

Publicité

Constipation

La constipation est une cause fréquente de douleurs lombaires et abdominales . Vous pouvez souffrir de constipation lorsque vous êtes stressé, ne pas consommer suffisamment de liquides, si votre alimentation est pauvre en fibres ou irrégulière, ou si vous consommez beaucoup d’aliments transformés. Ces facteurs peuvent provoquer le durcissement des selles et leur passage difficile.

La constipation provoque généralement des douleurs dans le bas de l’abdomen pour la plupart des gens, cependant, selon l’organisme de bienfaisance Cancer Research UK , la constipation chronique peut également provoquer des maux de dos ainsi que des douleurs abdominales. 1 Cela se produit parce que l’accumulation de selles dures exerce une pression sur les nerfs du bas du dos, provoquant des douleurs.

Il existe de nombreux remèdes naturels contre la constipation qui peuvent aider à ramollir vos selles pour les rendre plus faciles à passer.

Une façon naturelle de soulager la constipation et de vous débarrasser de votre douleur est de consommer de l’huile de noix de coco. L’huile de coco contient des acides gras à chaîne moyenne (MCFA) et des études ont montré que les MCFA peuvent aider à accélérer le métabolisme et cela vous aidera à être plus «régulier». 2

Mélanger 1 c. huile de coco vierge non raffinée avec 8 oz. verre de tisane et boire 30 minutes avant chaque repas. Assurez-vous d’avoir 3-4 verres de remède à l’huile de noix de coco chaque jour pour aider à soulager les symptômes douloureux de la constipation.

Publicité

L’huile de ricin est un laxatif naturel qui aidera à faire bouger vos intestins. Selon WebMD , l’huile de ricin augmente le mouvement des intestins, vous aidant à passer les selles plus facilement. 3 Pour savoir comment prendre de l’huile de ricin pour la constipation, veuillez lire mon article sur les nombreux remèdes naturels différents pour la constipation . Vous y trouverez également d’autres idées utiles sur la façon de soulager la constipation naturellement.

Calculs rénaux

Les calculs rénaux peuvent provoquer des douleurs intenses et intenses dans le bas de l’abdomen et le dos, appelées douleurs au flanc. Les calculs rénaux sont de petits dépôts minéraux qui peuvent se former à l’intérieur de votre rein. Ils s’évanouissent généralement en urinant, mais parfois une intervention chirurgicale est nécessaire pour les retirer.

Selon les médecins de la clinique Mayo , certains des symptômes des calculs rénaux sont une douleur intense dans le dos et les côtés, une douleur qui se propage au bas de l’abdomen et à l’aine , une douleur en urinant, des nausées et des vomissements et peut-être une fièvre. 4

Lire La Suite  Quelles sont les blessures courantes pendant les entraînements, connaître son traitement et sa prévention

Utilisez du vinaigre de cidre de pomme pour éliminer les calculs rénaux et soulager la douleur au flanc. Le vinaigre de cidre de pomme contient de l’acide acétique qui peut aider à briser les calculs rénaux et à soulager la douleur du côté gauche ou du côté droit au-dessus de la hanche . Une étude sur l’acide acétique a révélé qu’il dissolvait des calculs rénaux. 5

L’acide acétique joue également un autre rôle en aidant à se débarrasser des calculs rénaux – il devient alcalin dans le corps. La recherche a montré que les calculs rénaux se forment lorsqu’il y a trop d’acide dans le corps. 6

Pour aider à dissoudre les calculs rénaux et à se débarrasser du bas du dos et des douleurs à l’estomac qu’ils provoquent, mélangez 1-2 cuillères à café. vinaigre de cidre de pomme dans un 8 oz. verre d’eau. Buvez fréquemment tout au long de la journée jusqu’à ce que vous pensiez que le calcul rénal a disparu.

Vous pouvez également utiliser du vinaigre de cidre de pomme pour éviter la formation de calculs rénaux. Pour ce faire, vous devez prendre l’habitude quotidienne de boire un grand verre d’eau avec 1-2 cuillères à soupe. vinaigre de cidre de pomme mélangé en elle. Cela aidera à équilibrer les niveaux de pH de votre corps et à empêcher la formation de calculs rénaux.

Calculs biliaires

Les calculs biliaires peuvent causer des douleurs sur le côté droit de l’estomac et du dos après avoir mangé un repas gras. Selon le Dr Gregory Thompson sur WebMD, la douleur peut commencer soudainement et vous pouvez ressentir une douleur continue jusqu’à 5 heures. 7 Les calculs biliaires peuvent également provoquer des douleurs sous la cage thoracique droite .

Le Dr Thompson explique que les calculs biliaires se forment lorsque le cholestérol et d’autres substances deviennent des calculs durs dans la vésicule biliaire. Manger des repas bien équilibrés et maintenir un poids santé sont des moyens pratiques de prévenir la formation de calculs biliaires.

Publicité

Boire du jus de citron est une méthode naturelle pour aider à dissoudre les calculs biliaires et à soulager la douleur constante dans le dos et l’estomac. L’acide citrique contenu dans le citron aide à dissoudre les calculs biliaires et à éliminer les toxines du foie . Pour utiliser le remède à l’eau citronnée pour les calculs biliaires, presser le jus de 1/2 citron dans un 8 oz. verre d’eau tiède. Buvez un verre d’eau citronnée le matin et un le soir pour vous débarrasser des calculs biliaires. Faites-le tous les jours pour soulager l’inconfort de l’estomac et les douleurs au bas du dos causées par les calculs biliaires.

Kyste de l’ovaire

Les kystes ovariens peuvent se former sur l’un ou les deux ovaires et sont de petits sacs remplis de liquide. Habituellement, ils ne gênent pas les femmes, mais s’ils se rompent ou deviennent gros, les kystes ovariens peuvent provoquer des douleurs dans le bas-ventre et le dos et peuvent provoquer des crampes mais pas de règles .

La Clinique Mayo dit qu’en général, un gros kyste ovarien provoquera une gêne abdominale. La douleur peut également être ressentie dans votre région pelvienne et irradier vers le bas du dos et les cuisses. 8

Si vous ressentez une douleur abdominale ou pelvienne sévère, vous devez consulter un médecin d’urgence.

Si vous êtes préoccupé par les kystes ovariens, mon article sur les signes avant-coureurs des kystes ovariens vous aidera à identifier d’autres symptômes de kystes sur les ovaires.

Endométriose

La douleur et l’infertilité sont les 2 symptômes les plus courants de l’endométriose. Certains des symptômes de l’endométriose sont des douleurs dans l’abdomen et le dos, des douleurs lors du passage des selles ou de la miction, ou pendant les rapports sexuels.

L’endométriose est une condition dans laquelle la muqueuse de l’utérus se développe à l’extérieur de celle-ci. Selon le Dr Sarah Marshall sur WebMD, le tissu endométrial à l’extérieur de l’utérus saigne également pendant le cycle menstruel. Cependant, comme il n’a nulle part où aller, il provoque une inflammation et un gonflement dans les tissus environnants. 9 Cela peut provoquer de graves crampes, des douleurs pelviennes et des lombalgies juste avant vos règles. dix

Lire La Suite  Vessie irritable - Signification, symptômes, causes, traitement

Vous pouvez obtenir un soulagement des douleurs abdominales et du bas du dos en plaçant une bouteille d’eau chaude sur la zone douloureuse ou en prenant un bain chaud.

Vous devez informer votre médecin ou votre gynécologue si vous ressentez une douleur pelvienne sévère et des saignements abondants pendant vos menstruations.

Appendicite

Une douleur sourde dans le bas de votre abdomen qui devient plus intense et douloureuse pourrait être le premier signe d’appendicite. Les autres symptômes de l’inflammation de l’ appendice sont une perte d’appétit, des nausées et des vomissements, de la fièvre et un gonflement abdominal.

Selon le Dr Melinda Ratini sur WebMD , même si la douleur de l’ appendice est généralement sur le côté droit de votre abdomen, l’appendicite peut également provoquer une douleur aiguë dans l’estomac et le dos. 11

L’appendicite aiguë nécessite une attention médicale rapide pour s’assurer d’un rétablissement complet. Vous devez appeler un médecin immédiatement si vous pensez avoir une appendicite.

Syndrome prémenstruel

De nombreuses femmes éprouvent des douleurs au bas du dos et des crampes pelviennes dans les quelques jours précédant le début de leurs règles . Les médecins ne savent pas exactement ce qui fait que la douleur associée au syndrome prémenstruel (SPM) est pire chez certaines femmes que chez d’autres.

Publicité

Les symptômes du syndrome prémenstruel ne sont pas uniquement liés au bas-ventre et aux maux de dos. Selon l’ Office on Women’s Health des États-Unis, le syndrome prémenstruel peut provoquer de la fatigue, des maux de tête, des fringales, un gonflement des seins et des sautes d’humeur. Un ou plusieurs des symptômes affectent jusqu’à 85% de toutes les femmes au cours de leur cycle menstruel. 12

En fonction de vos symptômes et de l’intensité de la douleur, il existe de nombreux remèdes naturels pour le syndrome prémenstruel que vous pouvez trouver sur ce site.

Maladie inflammatoire pelvienne

La maladie inflammatoire pelvienne (PID) peut provoquer des crampes dans le bas de l’abdomen et des lombalgies pouvant aller de «grognements» légers à des douleurs intenses. La maladie inflammatoire pelvienne est une infection de l’utérus, généralement causée par une maladie sexuellement transmissible (MST). Certains des autres symptômes sont vaginal anormal de décharge , de la fièvre ainsi que la douleur de l’ ovaire .

Le Dr Tim Kenny sur Patient.info conseille de consulter un médecin si vous présentez des symptômes de PID car, si elle n’est pas traitée, elle peut vous rendre stérile et vous pouvez infecter votre partenaire avec une MST. 13

Syndrome de congestion pelvienne

Le syndrome de congestion pelvienne est une cause fréquente de douleurs abdominales basses profondes et chroniques et de maux de dos chez les femmes en âge de procréer. La douleur est souvent décrite comme une douleur «lourde» ou «sourde» et elle s’aggrave généralement pendant la journée, surtout en position debout. 20

Selon OB / GYN Dr Traci C. Johnson, la congestion pelvienne se produit lorsque les veines du bassin s’élargissent, gonflent ou se dilatent comme des varices. 21

Le Dr Johnson dit que les  symptômes  du syndrome de congestion pelvienne sont:

  • Douleurs pelviennes et lombalgies qui commencent 7 à 10 jours avant vos règles
  • La douleur au bas-ventre est pire lorsque vous êtes assis ou debout
  • Se coucher soulage la douleur pelvienne
  • Habituellement, la douleur est une douleur sourde, mais elle peut être aiguë ou lancinante

Attaque cardiaque

Une douleur intense dans la poitrine qui s’est propagée aux bras, au cou et à la mâchoire est l’un des symptômes classiques d’une crise cardiaque . Cependant, les crises cardiaques peuvent également provoquer des douleurs abdominales accompagnées de nausées et de maux de dos.

Le NHS au Royaume-Uni souligne que toutes les douleurs thoraciques graves ne sont pas un signe qu’une personne fait une crise cardiaque. La douleur peut être légère et confondue avec des brûlures d’estomac. La personne peut également se sentir étourdie, étourdie, transpirer beaucoup et commencer à respirer. 14

Publicité

Si vous avez des inquiétudes quant à la crise cardiaque que vous ou quelqu’un d’autre, vous devez appeler immédiatement les services d’urgence.

Lire La Suite  Gynécologue vs obstétricien

Diverticulite

Une douleur constante dans le côté gauche de votre bas-ventre est l’un des symptômes de la diverticulite. La douleur constante est causée lorsque de petites poches dans l’intestin sont infectées ou enflammées par des matières fécales piégées.

En plus de la douleur dans la partie inférieure de l’estomac, le Dr Subodh K. Lal, spécialiste gastro-intestinal, dit que des maux de dos sévères peuvent également être associés à une diverticulite. Si vous ressentez une douleur soudaine dans le bas du ventre et dans le dos, du sang dans les selles et de la fièvre, vous devez appeler un médecin. 14

Faire de l’exercice, profiter d’une alimentation riche en fibres, prendre des probiotiques et boire de l’eau tiède ne sont que quelques-uns des remèdes naturels pour se débarrasser des symptômes de la diverticulite dont j’ai déjà parlé.

Anévrisme de l’aorte abdominale

L’aorte est le principal vaisseau sanguin qui alimente le corps en sang. Un anévrisme (hypertrophie excessive d’une artère due à un affaiblissement de la paroi artérielle) qui se forme dans la région abdominale peut provoquer des douleurs abdominales et dorsales profondes et constantes. Si la douleur devient intense, il est important de consulter un médecin.

Les médecins de la clinique Mayo affirment que les hommes de plus de 65 ans et qui sont ou étaient de gros fumeurs sont plus à risque d’un anévrisme de l’aorte abdominale.

Pour éviter un anévrisme, les médecins recommandent d’ arrêter de fumer , de suivre une alimentation saine et de faire suffisamment d’exercice pour maintenir vos vaisseaux sanguins en bonne santé.

Infection rénale

Une infection rénale est une maladie grave qui peut provoquer des douleurs abdominales et lombaires. Les infections rénales sont causées lorsque des bactéries pénètrent dans vos voies urinaires et provoquent des douleurs et des malaises.

Certains autres symptômes d’une infection rénale , à l’exception des douleurs douloureuses dans l’abdomen et le dos, sont un besoin fréquent d’uriner, une sensation de brûlure lors de l’urination, une urine décolorée ou trouble qui sent mauvais.

Si vous êtes préoccupé par une infection rénale, vous devez appeler votre médecin pour organiser un bilan de santé et des tests.

Prostatite

Une infection bactérienne peut également provoquer une prostatite chronique (inflammation de la prostate) qui se traduit par des douleurs pelviennes et lombaires. La prostatite peut entraîner des symptômes similaires à une infection rénale ou urinaire.

Le Dr Jennifer Sobol, urologue, dit qu’il est important de traiter correctement la prostatite et que généralement des antibiotiques sont nécessaires pour traiter les infections de la prostate. Pendant ce temps, il est important de boire beaucoup de liquides et d’utiliser une compresse chaude ou un bain pour soulager la douleur et l’inconfort.

Grossesse extra-utérine

Les premiers signes d’une grossesse extra-utérine sont des douleurs au bas du dos et au bas du ventre chez les femmes . Vous pouvez également ressentir des crampes d’un côté du bassin .

Les grossesses extra-utérines mettent la vie de la mère en danger. Professeur agrégé de gynécologie et d’obstétrique à l’école de médecine de l’Université Johns Hopkins, la Dre Irina Burd dit qu’il est important de consulter votre fournisseur de soins de santé si vous pensez que vous pourriez être enceinte et éprouvez des saignements vaginaux anormaux avec des douleurs autour de l’abdomen et du bas du dos.

Lisez mes autres articles connexes:
1. Douleur d’estomac après avoir mangé – Causes et traitements naturels
2. Douleur ovarienne et douleur pelvienne inférieure – 13 causes possibles
3. Sept types de douleur que vous ne devriez jamais ignorer
4. Douleur de crête iliaque: causes et remèdes maison

  • Leave Comments