Douleur abdominale en toussant

La douleur abdominale est un symptôme très courant et est causée par un large éventail de maladies. La plupart des douleurs abdominales sont aiguës, sauf si la cause est le cancer. 1 La douleur abdominale est causée par les maladies de la peau abdominale, du tissu sous-cutané, des muscles, du péritoine et des organes abdominaux. Les maux de dos exclusifs causés par une articulation des facettes, un pincement du nerf spinal ou une irritation peuvent ne pas être associés à des douleurs abdominales. Mais la douleur abdominale est également causée par des maladies des nerfs sensoriels et de la moelle épinière lorsque la douleur est ressentie sur le devant et le côté de la paroi abdominale. 2 La plupart des douleurs abdominales sont ressenties sur les côtés avant et latéral du ventre. Les douleurs abdominales causées par les maladies de la peau sont beaucoup plus simples à diagnostiquer, car les lésions cutanées sont vues par le médecin individuel et le médecin examinateur.

La cause de la douleur abdominale généralisée est souvent difficile à diagnostiquer par rapport à la douleur régionale et dermatomale. L’intensité des douleurs abdominales augmente pendant la toux pour les raisons suivantes:

  1. La toux déclenche la douleur des muscles abdominaux enflammés ou blessés – La douleur causée par les maladies des muscles augmente en intensité pendant la toux. La toux provoque une contraction musculaire abdominale vigoureuse qui augmente la douleur si le muscle est enflammé, blessé ou déchiré. Une inflammation musculaire est observée après une toux persistante, une maladie du muscle myofascial et une fibromyalgie . Dans la plupart des cas, le muscle abdominal est fatigué à cause de la toux répétée. Le muscle fatigué entre dans un spasme sévère pendant la toux qui provoque une douleur intense. La toux provoque également des saignements et un hématome (caillot de sang) dans le muscle abdominal qui provoque des douleurs abdominales. 3
  2. La toux augmente la pression intra-abdominale – La fréquence accrue de la toux entraîne une augmentation de la pression intra-abdominale. 4 La douleur devient intense si l’on souffre d’une maladie inflammatoire du péritoine et des viscères abdominaux. L’augmentation de la pression abdominale pendant la toux irrite le péritoine enflammé connu sous le nom de péritonite qui se traduit par une douleur haletante soudaine. De même, une augmentation de la pression abdominale pendant la toux comprime l’organe abdominal enflammé qui entraîne une douleur intense. Une telle augmentation de la douleur est observée chez les personnes souffrant d’appendicite, de torsion des trompes de Fallope et d’embolie mésentérique. Les données publiées suggèrent que la toux provoque un volvulus, une hernie implique des viscères abdominaux et provoque également une perforation des viscères qui sont herniés ou étranglés dans l’abdomen. 5
  3. La toux provoque un volvulus intestinal et une torsion intestinale – La toux intense provoque un volvulus et une torsion intestinaux. 6 Le volvulus et la torsion intestinaux provoquent une obstruction intestinale et une strangulation entraînant une douleur intense. Si une telle complication n’est pas traitée rapidement, l’intestin devient ischémique car l’approvisionnement en sang est restreint et peut devenir dans un état comme la gangrène .
  4. La toux provoque une hernie abdominale et une obstruction intestinale – Une toux intense persistante provoque parfois une hernie inguinale ou ombilicale. Le brusque éclatement des viscères comme l’intestin dans la masse herniée provoque une douleur intense. Parfois, l’intestin dans une hernie peut être obstrué et provoquer une douleur intense. Si l’intestin dans une hernie est étranglé, alors l’intestin passera au stade de gangrène à moins que l’étranglement ne soit soulagé par la chirurgie. La condition est considérée comme une urgence.
  5. La toux augmente la pression épidurale qui entraîne une irritation ou une pincée du nerf spinal – La paroi abdominale reçoit des fibres douloureuses des nerfs rachidiens thoraciques inférieurs. La toux augmente la pression dans l’espace péridural. Si le nerf est pincé à cause d’un renflement du disque ou d’une hernie, la toux provoque une augmentation de l’intensité de la douleur. La douleur est ressentie dans la paroi abdominale. Une telle douleur peut être associée à des picotements, un engourdissement et une faiblesse des muscles abdominaux. L’intensité de la douleur causée par le diabète , la névralgie post-herpétique ou le zona augmente en intensité pendant et après la toux. 7
  1. Causes des maladies de la peau qui causent des douleurs abdominales

    Les maladies de la peau comme le furoncle, l’escarboucle et la cellulite provoquent des douleurs abdominales. La contraction des muscles abdominaux sous-jacents pendant la toux augmente l’intensité de la douleur.

    La suite de maladies de la peau provoque des douleurs abdominales

    1. Anthrax
    2. Furoncle ou ébullition
    3. Cellulite
    4. Hématome
  2. Causes de la douleur abdominale généralisée.

    Des douleurs abdominales généralisées sont ressenties dans tout l’abdomen. La douleur est causée par une maladie du péritoine, de l’intestin grêle et du gros intestin. La douleur est répartie sur tout l’abdomen car la maladie est largement répandue dans le péritoine et les viscères. Le péritoine recouvre la paroi abdominale et toute la viscérale abdominale. L’infection du péritoine est connue sous le nom de péritonite. La péritonite se propage largement sur le péritoine pariétal et viscéral. Les symptômes causés par la péritonite se propagent toujours largement sur l’abdomen. De même, une infection intestinale généralisée entraîne également des douleurs abdominales généralisées. L’infection intestinale est connue sous le nom de dysenterie bactérienne. La maladie inflammatoire chronique de l’intestin comme la colite ulcéreuse ou la maladie de Crohn provoque également des douleurs abdominales généralisées. Rarement, la constipation a également provoqué des douleurs abdominales généralisées. Causes des douleurs abdominales généralisées

    • Péritonite ,
    • Dysenterie bactérienne,
    • Colite ulcéreuse ,
    • Maladie de Chron et
    • Constipation
  3. Causes de la douleur abdominale haute

    La douleur abdominale supérieure est répartie sur les côtés droit et gauche de l’abdomen supérieur, ainsi que sur l’abdomen moyen supérieur. La douleur abdominale du côté droit est causée par des maladies du côlon transverse, du foie et de la vésicule biliaire. La douleur abdominale du côté gauche est causée par un ulcère gastro-duodénal. L’ulcère gastroduodénal est causé par un ulcère de l’estomac et du duodénum. Des douleurs abdominales supérieures sont également observées au milieu de l’abdomen. La douleur abdominale moyenne supérieure est causée par des maladies de l’œsophage inférieur, de la vésicule biliaire et du pancréas. Causes de la douleur abdominale haute

    • Ulcère gastrique ,
    • Ulcère duodénal .
    • Reflux d’acide
    • Oesophagite
    • Pancréatite
    • Cancer du pancréas
    • Maladie de la vésicule biliaire
    • Maladies du foie
  4. Causes de la douleur abdominale moyenne

    Des douleurs abdominales moyennes sont ressenties sur les côtés droit et gauche de l’ombilic ainsi qu’autour de l’ombilic. La douleur abdominale moyenne du côté droit est causée par une maladie inflammatoire du côlon ascendant et de l’intestin grêle. La douleur abdominale moyenne du côté gauche est causée par une maladie de la rate, du duodénum, ​​de l’intestin grêle et du côlon descendant. La douleur qui se propage autour de l’ombilic est causée par un anévrisme aortique, une rupture de l’aorte, une hernie ombilicale et des maladies du pancréas.

    • Rupture de l’aorte
    • Hernie ombilicale
    • Obstruction intestinale
    • Embolie mésentérique
    • Rupture de la rate
    • Ischémie splénique
  5. Causes de la douleur abdominale basse

    Les douleurs abdominales basses sont causées par des maladies des organes pelviens ainsi que des organes sous-jacents du bas-ventre. Les maladies des organes pelviens qui provoquent des douleurs abdominales basses sont une infection de la vessie (cystite) ou un cancer de la vessie chez l’homme et la femme. La maladie des trompes de Fallope comme l’infection, la grossesse tubaire et la torsion des trompes de Fallope provoquent des douleurs abdominales basses. Le cancer de l’ovaire ou la torsion du côté gauche ou droit provoque des douleurs abdominales inférieures gauche ou droite. La douleur causée par une infection et une inflammation de l’appendice se fait sentir sur le bas de l’abdomen droit. Le fibrome utérin ou l’endométriose provoque des douleurs au milieu de l’abdomen inférieur.

    • Appendicite
    • Torsion des trompes de Fallope
    • Maladie ovarienne
    • Cystite – Infection urinaire de la vessie
    • Fibroid- Utérus
    • Endométriose

Néanmoins, tout cas de douleur abdominale nécessite une anamnèse approfondie et une évaluation clinique. Ceci est d’autant plus important lorsque le patient se plaint de toux déclenchant une douleur abdominale ou que la toux provoque une intensification de la douleur abdominale. L’histoire de la douleur aide à comprendre l’intensité de la douleur, la durée de la douleur ou la durée de la douleur abdominale et si la douleur s’aggrave après la consommation d’un repas copieux. Comprendre d’autres détails comme les types de douleur, les symptômes associés et l’aggravation de la douleur abdominale après les activités est également important pour différencier la cause et la maladie liées aux viscères abdominaux.

    1. Intensité de la douleur – L’intensité de la douleur abdominale est importante pour évaluer la gravité de la maladie. La plupart des douleurs causées par l’inflammation, l’infection et le cancer commencent par une douleur légère, puis deviennent sévères à mesure que la maladie progresse. La torsion, l’obstruction et l’étranglement de l’intestin, des trompes de Fallope et des ovaires provoquent une soudaine douleur intense. L’embolie, l’infarctus tissulaire et l’anévrisme de rupture provoquent également une douleur intense intense. L’intensité de la douleur abdominale est mesurée comme légère, modérée, sévère et très sévère ou comptée comme un score analogique visuel (EVA) de 0 à 10.
      • Intensité de la douleur –
      • Doux – VAS 0 à 3
      • Modéré – 4 à 5
      • Sévère – 6 à 8
      • Très sévère – 9 à 10
    2. Type de douleur observée après la toux

      1. Crampes abdominales – La contraction intestinale ou des voies biliaires provoque des crampes abdominales. Les crampes abdominales sont également causées par une obstruction intestinale et un volvulus.

Causes de la crampe abdominale après la toux

        • Indigestion
        • Calcul biliaire des voies biliaires
        • Maladie de Chron
        • Rectocolite hémorragique
        • Dysenterie
        • Volvulus
        • Obstruction intestinale
      1. Douleur au poignet – La douleur abdominale intense soudaine est souvent ressentie comme un coup de couteau lorsqu’elle est causée par un estomac perforé ou un ulcère duodénal, une rupture d’anévrisme aortique et une hernie obstruée. La péritonite provoque également des douleurs lancinantes dans l’abdomen.
Lire La Suite  Ongle meurtri: causes, symptômes et traitements efficaces à domicile

Causes de la douleur abdominale poignardée après la toux

        • Anévrisme abdominal de rupture
        • Infarctus du mésentère
        • Embolie artérielle mésentérique
        • Ulcère perforé
        • Hernie inguinale ou abdominale étranglée
        • Péritonite
        • Appendicite
      1. Serrer la douleur – Serrer la douleur abdominale est également décrit comme une sensation de tiraillement. La plupart des individus décrivent la douleur comme si quelqu’un serrait les organes à l’intérieur de l’abdomen.

Causes de compression de la douleur abdominale ou de l’étanchéité de l’abdomen

        • Diarrhée et selles fréquentes causées par une indigestion alimentaire, une intoxication alimentaire ou une dysenterie.
        • Maladie inflammatoire de l’intestin comme la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse
        • Gastrite
        • Menstruation ou douleur prémenstruelle
        • Inflammation de la vésicule biliaire
        • Pancréatite et
        • Cancer du pancréas
        • Endométriose
        • Fibrome utérin
        • Les douleurs menstruelles
      1. Douleur de torsion – La douleur de torsion se sent lorsque les viscères abdominaux sont tordus et la douleur est localisée dans une zone. Le type de douleur abdominale tordue est également ressenti comme une douleur resserrée et poignardée, mais plus localisée dans une zone. L’individu est souvent incapable de bouger, car l’intensité de la douleur augmente avec les mouvements.

Les causes de la torsion du type de douleur abdominale après une toux

        • Une occlusion intestinale
        • Volvulus
        • Obstruction des trompes de Fallope
        • Torsion des trompes de Fallope
        • Hernie abdominale étranglée
        • Hernie hiatale
        • Appendicite
        • Les douleurs menstruelles
        • Endométriose
      1. Douleur perçante – La douleur abdominale perçante est ressentie comme si quelque chose transperçait les viscères. Il est difficile de différencier la douleur lancinante et perçante. La douleur au poignard est ressentie dans un segment tandis que la douleur perçante est ressentie dans une zone plus large et la douleur migre d’un segment vers un autre segment comme une douleur perçante abdominale supérieure peut se ressentir dans le bas de l’abdomen.

Causes de la douleur abdominale perçante après la toux

      • Ulcère perforé
      • Péritonite
      • Hernie étranglée
      • Appendicite
  1. Symptômes associés à des douleurs abdominales lors de la toux

      1. Nausées – Presque toutes les maladies provoquant des douleurs abdominales provoquent également des nausées.
      2. Vomissements – Les vomissements chez les patients souffrant de douleurs abdominales sont causés par la gastrite, l’entérite, la dysenterie, la péritonite, l’appendicite, l’infarctus du mésentère, la torsion des trompes de Fallope et les maladies de la vésicule biliaire.
      3. Diarrhée – La diarrhée est observée dans l’état suivant lorsque l’individu souffre d’une augmentation de la douleur intestinale après la toux –
      • Obstruction des voies biliaires,
      • Cholécystite,
      • Entérite,
      • Dysenterie,
      • Péritonite,
      • Appendicite,
      • Infarctus du mésentère,
      • Torsion des trompes de Fallope
  • Leave Comments