Coude fracturé : causes, symptômes, traitement, récupération, physiothérapie

Une fracture du coude peut survenir lorsqu’il y a une rupture dans les os formant l’articulation du coude. Il peut parfois être associé à des lésions des tissus mous entourant l’articulation du coude. La fracture du coude survient principalement en raison de chutes, de coups directs ou de blessures sportives et peut prendre plus ou moins de temps pour guérir en fonction de la gravité de l’affection, des blessures associées et de l’âge de la personne.

Les articulations du coude sont des articulations charnières des mains qui permettent le libre mouvement de l’articulation du coude. Il est formé de l’os long de la partie supérieure du bras (humérus) et de deux os placés côte à côte de l’avant-bras (radius et cubitus). Le radius est placé du côté du pouce de la main tandis que le cubitus est situé du côté intérieur ou du côté rose de la main.

L’articulation du coude est formée de l’union de ces trois os et de leurs parties particulières, qui forment en fait l’articulation de la charnière au coude. La partie distale ou inférieure de l’humérus est au centre de l’articulation du coude. La tête et le col du radius sont reliés à l’humérus distal et tournent lorsque la main est tordue de haut en bas. L’olécrâne est le point osseux, qui est ressenti sous la peau au niveau du coude. Il s’emboîte à l’extrémité du coude et pivote pendant le mouvement de la charnière.

Le coude fracturé peut être classé dans les types suivants

  • Fracture des os de l’avant-bras (rayon)

Le coude fracturé de ce type affecte le radius de l’avant-bras. Une rupture de cet os au niveau de la tête radiale et du cou est très proche de l’articulation du coude et affecte le mouvement de l’articulation du coude. La douleur dans ce type de fracture du coude s’aggrave lorsque vous tournez la main pour faire face à la paume de haut en bas.

  • Fractures de l’olécrâne

Le coude fracturé affecte la partie pointue de l’articulation du coude appelée processus de l’olécrâne, qui est ressentie sous la peau au niveau du coude. Ce type de coude fracturé peut provoquer une douleur intense et peut être associé à des luxations.

  • Fracture de l’os long du bras (humérus)

Ce type de fracture du coude est fréquent chez les enfants et les personnes âgées. En raison de l’implication de l’os dans le bras, d’autres structures délicates comme les artères et les nerfs peuvent être impliquées dans la fracture du coude et doivent être soigneusement évaluées. Une fracture du coude impliquant une fracture de l’os long du bras peut nécessiter une correction chirurgicale dans certains cas.

Causes de la fracture du coude

Une fracture du coude peut souvent survenir en raison de chutes et de blessures à la main. Le moyen le plus courant est lorsqu’une personne tombe sur la main ou en atterrissant directement sur le coude. Une fracture du coude peut survenir lorsque quelque chose frappe durement le coude, un coup direct au coude lors d’ accidents de sports ou de véhicules . Un coup direct peut être subi dans les blessures sportives et peut se produire en raison d’un coup direct ou d’une chute au sol.

Une autre façon de se produire une fracture du coude est lorsqu’une personne tombe sur une main tendue avec le coude redressé. La chute atterrit sur le poignet, avec le coude verrouillé, ce qui permet au muscle triceps situé à l’arrière du bras, de tirer sur l’ olécrâne , entraînant une fracture du coude.

Symptômes du coude fracturé

Les premiers signes et symptômes d’une fracture du coude comprennent une douleur intense à la suite d’une blessure, d’une chute ou d’un événement similaire. La douleur est souvent associée à une raideur, qui se traduit par une incapacité à bouger, plier ou redresser le coude. Il y a un gonflement notable et des ecchymoses autour du coude. Un autre signe de fracture du coude est un pop ou un craquement qui peut être ressenti ou entendu au moment de la blessure au coude, lors d’un coup ou d’une chute.

Le site de la blessure est sensible au toucher et peut également présenter des symptômes de saignement s’il y a une blessure à la surface de la peau. La zone enflée et sensible autour du coude fracturé peut également être chaude au toucher. Toute déformation visible ou changement de forme du coude peut indiquer un signe de fracture plus grave du coude ou une luxation.

Comme il y a de petites structures vasculaires et des nerfs qui la traversent, une fracture du coude peut causer des blessures à ces structures. Cela peut entraîner chez le patient des signes et des symptômes d’ engourdissement et de picotements  dans les doigts. Parfois, cela peut également provoquer une faiblesse dans les mains et les bras. De tels cas, qui peuvent être une forme grave de fracture du coude, peuvent nécessiter des soins médicaux immédiats pour éviter d’autres dommages.

Diagnostic du coude fracturé

La plupart des cas de fracture du coude peuvent se présenter pour un traitement médical d’urgence. Les principales caractéristiques de présentation de presque tous les types de fractures du coude, y compris les fractures de l’olécrane, sont une douleur intense et un gonflement du coude . Un diagnostic de fracture du coude peut être posé après une anamnèse approfondie, un examen clinique et des investigations.

L’histoire peut révéler des chutes, des accidents, des blessures sportives ou des coups au coude qui auraient pu entraîner une éventuelle fracture du coude. L’examen clinique du coude comprend l’examen de la peau pour les plaies coupées. Les chutes peuvent provoquer des coupures et des écorchures sur la peau, tandis que parfois des lacérations peuvent être causées si l’extrémité des os est cassée. Cela nécessite une attention immédiate car cela augmente le risque d’infection par des plaies ouvertes.

La palpation de la zone lésée du coude peut révéler une sensibilité de la région, notamment en cas de fracture du coude ou de luxation . Le mouvement du coude, des bras, des mains et des doigts est évalué pour vérifier le mouvement et la sensation. La vérification du pouls au poignet peut être effectuée pour assurer une bonne circulation sanguine vers les mains et les doigts.

En plus de cela, des investigations sont effectuées pour confirmer le diagnostic de fracture du coude.

Des radiographies de l’articulation du coude sont prises pour confirmer la fracture du coude, elles aident également à trouver des lésions osseuses, à évaluer l’étendue des fractures osseuses, la présence de toute luxation ou de toute blessure associée. Des radiographies d’autres zones comme les mains, les poignets et les épaules peuvent également être prises en fonction de l’historique de la blessure pour exclure tout dommage à ces articulations.

D’autres études d’imagerie et des scanners comme des tomodensitogrammes  ou une IRM de la zone touchée dans le coude fracturé peuvent être commandés, s’ils sont jugés appropriés. Ceux-ci peuvent être effectués lorsqu’il est essentiel de vérifier le fonctionnement et d’exclure toute blessure causée aux nerfs, aux muscles et aux tissus mous autour de l’articulation du coude.

Traitement du coude fracturé

Comme toute autre blessure, la fracture du coude doit être soignée au plus tôt. Le repos du coude affecté est important. Il peut être lié avec un soutien dans le cadre du traitement de premiers secours, selon la gravité. Lorsqu’elle est effectuée par des professionnels de la santé, une fracture du coude nécessite une attelle ou un plâtre est souvent placé et est soutenu par une écharpe. L’application de sacs de glace sur la zone enflée aide à réduire la douleur et l’enflure ainsi que l’inflammation causée dans la zone de la fracture du coude.

Les médicaments administrés pour traiter la fracture du coude comprennent les anti-inflammatoires et les analgésiques. D’autres médicaments peuvent être administrés en fonction des blessures associées ou d’autres problèmes médicaux. La plupart des cas de fracture du coude peuvent s’installer avec une prise en charge non chirurgicale et médicale, cependant, certains cas peuvent nécessiter une correction chirurgicale pour un alignement correct de l’os.

Traitement non chirurgical du coude fracturé

Pour la plupart des cas de fracture du coude, une attelle est placée pour assurer l’immobilisation du coude. Il aide à maintenir le coude cassé en place pour favoriser la guérison de la blessure. Cela nécessite de reposer totalement le coude et de ne pas l’utiliser pour se plier ou faire des mouvements. De plus, aucun poids ne doit être soulevé dans la main qui a subi une fracture du coude. Ceci, en plus des médicaments contre la douleur, peut prendre en charge la fracture du coude dans la plupart des cas.

Les plâtres et les attelles sont placés dans les cas de blessures mineures, lorsque la fracture du coude n’est pas compliquée ou que les os ne sont pas déplacés et qu’il faut une immobilisation pour que la guérison naturelle ait lieu. Les enfants avec une fracture du coude sont généralement traités avec des plâtres et des attelles car ils sont actifs et c’est la seule façon de reposer le coude pour favoriser la guérison. De plus, les chances de provoquer une raideur du coude sont moindres chez les enfants, ce qui est une préoccupation courante lors de la pose de plâtres et d’attelles, en particulier chez les adultes.

Récupération du coude fracturé

Le médecin traitant surveille fréquemment l’état pour vérifier si le processus de guérison du coude fracturé se passe bien. Cela peut prendre quelques semaines pour que les os du coude fracturé se fixent et guérissent. Après le temps prévu, le médecin constate que le coude fracturé a bien cicatrisé et vérifie si aucun des os n’est hors de sa position.

Cela peut prendre 3 à 6 semaines en attelle ou en plâtre, après quoi d’autres mesures sont prises. En fonction de la guérison et de l’amélioration de l’état, le plâtre peut être retiré et un bandage peut être noué pour le soutien. Le levage de poids n’est toujours pas autorisé dans la main affectée avec le coude fracturé. De légers mouvements peuvent être autorisés et le médecin s’entraîne sur les types de mouvements qui peuvent être effectués.

Selon la gravité de la fracture du coude et la période de repos nécessaire, une thérapie physique est conseillée, pour renforcer les muscles, les tissus autour du coude blessé et favoriser la guérison du coude fracturé. Cela continue pendant encore quelques semaines ou mois selon la gravité de la fracture du coude.

Physiothérapie pour le coude fracturé

La physiothérapie  joue un rôle important dans la guérison du coude fracturé et la récupération de la force et de la fonction de la zone blessée. Parfois, une thérapie physique peut être initiée même lorsque le coude fracturé est en attelle. Cela peut être fait pour éviter la raideur des articulations et pour assurer un flux sanguin normal dans la région.

La physiothérapie peut aider à s’entraîner sur les mouvements des épaules, des poignets et des doigts de la main blessée avec une fracture du coude. Des exercices simples pour maintenir le fonctionnement de ces parties et de l’autre main non affectée du corps peuvent être conseillés. De plus, le thérapeute peut aider à former des manières de gérer la main blessée tout en effectuant des activités personnelles, en manipulant des objets, en écrivant ou en tapant et en exécutant des fonctions de routine quotidiennes.

Le médecin guide généralement la progression de la thérapie physique et il faut suivre les conseils pour des résultats optimaux. Une fois l’attelle retirée, la thérapie physique peut être correctement ciblée sur le coude affecté et axée sur sa guérison en cas de fracture du coude. D’autres modalités de traitement de physiothérapie pour la fracture du coude comme les ultrasons, la stimulation électrique, les compresses froides, etc. peuvent être utilisées pour réduire l’enflure et la douleur au coude.

Des exercices doux peuvent commencer pour la guérison du coude fracturé, initialement avec des exercices passifs, où le thérapeute déplace le coude et soutient la main. Lentement, cela progresse vers des exercices actifs où les mouvements actifs et les étirements sont encouragés. Ceux-ci peuvent être effectués sans aide, mais il est préférable de les faire sous supervision au début.

La physiothérapie à ce stade vise à améliorer la flexibilité et le mouvement, à réduire la raideur des articulations, à augmenter la force musculaire et l’endurance. Suivre les exercices prescrits peut aider à améliorer lentement ces fonctions lors de la récupération d’une fracture du coude. Progressivement, il est possible de retrouver la force nécessaire et de reprendre des activités normales.

Pour les personnes impliquées dans le sport, il peut être nécessaire de se concentrer sur un entraînement spécifique pour pouvoir reprendre des activités sportives. Une augmentation progressive de l’intensité des exercices et des activités est recommandée pour assurer une bonne rééducation et éviter les blessures.

Le coude fracturé chez les enfants se présente également de manière similaire. La fracture du coude est plus fréquente chez les enfants et la plupart des fractures du coude non compliquées peuvent guérir avec un traitement non chirurgical.

Traitement chirurgical du coude fracturé

Le traitement chirurgical de la fracture du coude est nécessaire dans certains cas lorsque la fracture du coude provoque un déplacement des os et les fait se déplacer. Les cas les plus courants incluent :

  • Déplacement ou fracture du coude qui fait que les os se déplacent. Le muscle triceps de la partie supérieure du bras, qui est également relié à l’olécrâne de l’articulation du coude, aide à redresser le coude. Cette fonction ne peut donc être retrouvée qu’une fois les os mis en place et une rééducation appropriée effectuée.
  • Fracture ouverte du coude lorsque les morceaux d’os brisés endommagent la surface de la peau. Dans de tels cas, le risque d’infection est élevé et doit également être traité avec des antibiotiques. Le traitement chirurgical de ces plaies comprend le nettoyage de la plaie et la réparation des morceaux cassés de l’os du coude.

Après la réparation chirurgicale d’une fracture du coude, il est important de suivre la rééducation et la physiothérapie recommandées.

Prévention de la fracture du coude

La fracture du coude peut être évitée en prenant les précautions nécessaires en jouant, en voyageant ou en pratiquant des sports d’aventure. Les personnes ayant déjà subi une blessure au coude ou celles ayant subi une fracture du coude doivent faire particulièrement attention et éviter d’autres blessures. Certaines des mesures qui peuvent être prises incluent :

  • Protégez l’articulation du coude en portant des appareils orthodontiques, des protège-poignets, des coudières lorsque vous faites du sport et utilisez un équipement de protection approprié en fonction des activités impliquées.
  • Les personnes ayant un coude fracturé doivent éviter les sols glissants, les zones qui présentent un risque accru de chute, les activités qui exigent un niveau élevé d’équilibre et d’aventure.
  • La prévention des chutes est importante pour protéger les blessures du coude. Il est important de prendre des mesures appropriées pour garder les sols propres. L’utilisation de garde-corps peut aider s’il y a des difficultés à se tenir en équilibre ou à prendre appui lors de la montée ou de la descente des escaliers peut également aider.
  • Les sportifs, les joueurs et les enfants doivent effectuer des exercices d’échauffement avant de commencer les activités sportives de base et également effectuer des étirements après les activités.
  • Effectuer régulièrement des exercices de renforcement et poursuivre la thérapie physique suggérée, le cas échéant, peut protéger l’articulation du coude contre d’autres dommages.

Lire aussi :

  • Bras cassé ou bras fracturé
  • Fracture de la tête radiale
  • Fracture de l’olécrâne
Lire La Suite  Obtenir un piercing au cartilage? En savoir plus sur les soins de piercing au cartilage
  • Leave Comments