Comment ramollir le miel: méthodes pour décristalliser le miel dur

Il n’y a pas lieu de paniquer si vous allez au garde-manger chercher votre pot de miel – et que le miel liquide doré que vous avez acheté il y a quelques mois est devenu dur et inutilisable.

Il n’a pas gâché. En fait, il est toujours parfaitement utilisable.

Le miel s’est simplement «cristallisé», dans un processus complètement naturel qui n’a pas changé sa saveur ou son arôme. La seule différence entre ce que vous avez et ce que vous avez acheté est qu’il est maintenant à l’état solide ou semi-solide.

Beaucoup de gens aiment saupoudrer du miel cristallisé sur leurs céréales ou leurs fruits, le manger comme collation ou le mélanger avec du miel doux pour créer du «miel en crème» à tartiner. Le miel dur et cristallisé est même vendu dans certaines épiceries européennes juste à côté du miel liquide.

Mais vous voulez le reconvertir à l’état gluant et liquide dans lequel il est entré? Ce n’est pas un problème.

Après avoir expliqué exactement ce qui est arrivé à votre miel, nous examinerons plusieurs façons de ramollir – ou, comme la plupart des gens l’appellent – de décristalliser le miel dur.

Pourquoi est-ce arrivé à mon miel?

Pourquoi le miel cristallise-t-il? Il n’y a pas de mystère; pour la plupart des variétés de miel brut, c’est aussi naturel que le refroidissement à l’eau chaude. Cela se produit simplement en raison des propriétés physiques et chimiques du miel.

Le miel liquide doux et gluant que les apiculteurs récoltent n’est fondamentalement qu’une solution d’eau et de sucres (principalement du glucose et du fructose), avec quelques autres choses mélangées. Cependant, il n’y a pas assez d’eau dans le miel pour garder tout son sucre dissous en permanence; les scientifiques appellent cela une solution «sursaturée».

Au fil du temps, ou avec un stress environnemental comme des températures froides, une partie du glucose commence à tomber de la solution. Il se lie à toute petite particule qu’il peut trouver et forme un cristal. Plus de molécules de glucose forment plus de cristaux, elles se rejoignent et pouf! Votre miel devient dur, ou comme ces scientifiques le décrivent, cristallisé.

Nous avons délibérément mentionné le miel brut au début de cette section, car c’est le type de miel le plus susceptible de cristalliser rapidement. Rappelez-vous ces «petites particules» que nous venons de mentionner? Il y en a des tonnes dans du miel qui n’a pas été filtré et pasteurisé pour éliminer tout le pollen, la colle d’abeille (propolis) et la cire d’abeille contenus dans le miel brut non filtré. Ce sont toutes de petites particules sur lesquelles le glucose cristallise.

Le miel «pur», qui a subi un traitement lourd pour augmenter sa durée de conservation et le rendre joli sur l’étagère, prend beaucoup plus de temps à devenir dur. Il n’a pas non plus tous les avantages pour la santé dont sont responsables le pollen, la colle d’abeille et la cire d’abeille dans le miel, mais bon, vous ne pouvez pas tout avoir.

Il y a deux autres raisons pour lesquelles votre miel a pu devenir dur avant son heure. Certaines variétés contiennent plus de glucose que d’autres, donc une bouteille de miel de trèfle (avec un pourcentage élevé de glucose) cristallisera plus rapidement qu’un pot de miel de tupelo (avec plus de fructose que de glucose). Et le miel cristallise plus rapidement à des températures fraîches, donc si vous avez gardé votre contenant de miel au réfrigérateur et non à température ambiante, vous avez toujours posé des problèmes.

Alors, comment puis-je ramollir mon miel?

Il existe plusieurs façons de décristalliser le miel , y compris l’utilisation séculaire d’un bain-marie. La seule chose que les méthodes ont en commun: elles sont toutes faciles et elles vont toutes reliquifier votre miel sans l’endommager.

Méthode traditionnelle du bain-marie

Pour cette méthode, vous devrez conserver votre miel dans un bocal ou une bouteille en verre. S’il se trouve dans un récipient en plastique, vous devrez le transférer dans du verre ou utiliser l’une des autres méthodes de décristallisation que nous décrirons plus tard. Si vous essayez ceci avec une bouteille en plastique, la bouteille fondra probablement.

Mettez le récipient en verre dans une casserole d’eau (environ les trois quarts du récipient à miel doivent être entourés d’eau) et chauffez l’eau sur la cuisinière. Ne jamais dépasser la chaleur moyenne du poêle; de l’eau tiède à chaude (140-150 °) transformera le miel en forme liquide, mais le «cuire» dans de l’eau très chaude ou bouillante (160-220 °) endommagera les nutriments, la texture et la saveur du miel. Remuez le miel une fois toutes les minutes ou deux afin qu’il se décristallise complètement et uniformément, et vous obtiendrez un beau miel liquide en 30 minutes ou moins.

Méthode de l’eau chaude

Voici un secret sur l’eau chaude qui sort de votre robinet de cuisine: elle est chaude et pas vraiment chaude. Bien sûr, il fait chaud, mais la plupart des chauffe-eau domestiques sont réglés entre 115 ° et 140 ° afin que les gens ne soient pas brûlés. Cela fonctionne parfaitement pour décristalliser le miel dans une bouteille ou un pot en plastique, car 140 ° est le moment où le plastique commence à fondre. Vous pouvez bien sûr également utiliser cette méthode pour les pots en verre de miel.

Remplissez un bol avec de l’eau «chaude» de votre robinet et mettez-y la bouteille de miel pour que l’eau entoure environ les trois quarts du récipient. Remuez le miel en continu (ou au moins jusqu’à ce que votre poignet ait besoin de repos), remplissez le bol d’eau fraîche «chaude» lorsque le bain refroidit trop et votre miel dur se ramollira avec le temps.

Méthode de la mijoteuse

Les machines à sous-vide et les mijoteuses sont idéales pour chauffer le miel afin qu’il ramollisse, car leurs températures sont presque parfaitement régulées.

Mettez vos contenants de miel dans une mijoteuse remplie d’eau, en vous assurant que le niveau d’eau n’est que d’environ les trois quarts de la hauteur des pots de miel. Laissez le dessus de la cuisinière et réglez-le à son réglage de puissance le plus bas, qui sera généralement d’environ 120 °. Vous pouvez ensuite laisser le miel reposer et décristalliser seul, en revenant de temps en temps pour le vérifier. Le processus peut prendre de 6 à 8 heures, mais c’est le moyen le plus simple de ramollir le miel.

Méthodes de décristallisation à éviter

Certaines personnes ne jurent que par leur four à micro-ondes ou leur lave-vaisselle lorsqu’elles veulent décristalliser le miel. Ces méthodes, cependant, ne sont au mieux pas fiables.

Le miel au micro-ondes, même s’il est dans un bocal en verre (une recommandation commune) ou un plat allant au micro-ondes (une autre), endommagera le miel. En effet, le micro-ondes chauffe les molécules d’eau dans le miel au point d’ébullition – ce qui, comme nous l’avons déjà mentionné, détruira la qualité du miel et les enzymes bénéfiques qu’il contient.

L’autre suggestion que vous entendrez est «il suffit de mettre un pot de miel étanche dans le panier supérieur d’un lave-vaisselle». Cependant, le cycle de lavage atteint souvent des températures qui endommageront le miel. Cela pourrait même vous montrer – beaucoup trop tard – que le pot n’était pas aussi étanche que vous le pensiez. Et le nettoyage du miel d’un lave-vaisselle n’est pas quelque chose que vous voulez essayer.

Restez fidèle aux méthodes éprouvées; ils ramolliront votre miel à sa belle consistance liquide sans chichis et certainement sans muss.

Vous pourriez également aimer: Comment empêcher le miel de cristalliser: 3 méthodes éprouvées

Lire La Suite  Problèmes de santé des ongles en acrylique - Champignons des ongles

About The Author

Dr. Peter Gesund, MD

Bonjour et bienvenue chez GesundMD! Le médecin spécialiste, le Dr. Peter Gesund, MD , possède une vaste expérience en angiologie et en chirurgie vasculaire. Il a les connaissances nécessaires pour fournir un service de la plus haute qualité et des centaines de patients satisfaits le soutiennent. Le programme de formation et de formation professionnelle du Dr. Peter Gesund, MD est très vaste et comprend plus de 200 présentations, publications ou participations à des congrès et conférences, ainsi que les nombreuses récompenses obtenues et les postes de responsabilité dans différentes organisations qui ont fait confiance à leur sagesse et expérience