Combien de temps dure l’allergie aux teintures capillaires et comment éviter d’être allergique aux teintures capillaires

De nombreuses personnes utilisent des colorants capillaires ou des teintures capillaires pour se colorer les cheveux. Parfois, ils se colorent les cheveux juste pour le plaisir ou simplement parce qu’ils s’ennuient de leur couleur de cheveux d’origine; tandis que certaines personnes colorent leurs cheveux pour couvrir les gris. Mais la coloration des cheveux n’est pas seulement amusante comme il semble l’être, cela peut être une expérience assez intimidante ou cauchemardesque pour certains, car il y a un petit pourcentage de personnes qui peuvent développer une réaction allergique au produit de teinture capillaire. La plupart des teintures capillaires produites dans le commerce, en particulier les permanentes, contiennent de la paraphénylènediamine (PPD) ainsi que du peroxyde. Lorsque ces deux ingrédients réagissent, il y a oxydation partielle et coloration du PPD et cet état du PPD se traduit par une réaction allergique.

L’allergie aux colorants capillaires produit différentes réactions ou conditions dans le corps, notamment :

Allergie aux colorants capillaires provoquant des symptômes de dermatite

La dermatite  est le symptôme le plus courant qui se produit comme une réaction allergique à la teinture des cheveux. Le risque d’une personne de développer cette condition augmente avec l’utilisation de teintures capillaires. La dermatite se caractérise par une inflammation, des rougeurs,  des démangeaisons et un gonflement de la peau autour des paupières, de la racine des cheveux, des oreilles, du cou ou de la barbe. Une personne qui développe une sensibilité à la PPD ressentira généralement des symptômes 10 jours après la première utilisation de teinture capillaire. L’utilisation ou l’exposition ultérieure à la teinture capillaire produira une réaction en environ 6 à 72 heures.

Allergie aux colorants capillaires entraînant une urticaire

L’allergie à la teinture capillaire peut produire un symptôme ou une réaction connue sous le nom d’urticaire, communément appelée urticaire. Le patient éprouve des rougeurs cutanées, un gonflement des paupières et des plaques rouges sur le corps, des éternuements , une respiration sifflante , des difficultés à avaler et des vomissements. Les symptômes surviennent généralement environ une heure après l’utilisation de la teinture capillaire. L’urticaire survient lorsque la PPD déclenche une séquence de réactions chimiques qui provoquent une fuite du plasma sanguin dans la peau.

Choc anaphylactique à la suite d’une allergie aux teintures capillaires

Le choc anaphylactique  est le symptôme potentiel le plus grave et le plus menaçant d’une réaction allergique à une teinture capillaire. Cela se produit rarement. Le patient éprouve un gonflement du visage, un essoufflement , une chute de la pression artérielle suivie de la mort. Si quelqu’un présente ces symptômes, il doit consulter immédiatement un médecin.

Combien de temps dure l’allergie aux teintures capillaires ?

Une réaction allergique aux teintures capillaires peut apparaître de quelques minutes à une semaine à dix jours après l’exposition initiale à la teinture capillaire. Les réactions de certaines personnes s’améliorent en quelques jours, tandis que d’autres présentent des symptômes pendant une plus longue période. Dans certains cas, la réaction allergique à la teinture capillaire disparaît d’elle-même.

Comment éviter l’allergie aux teintures capillaires ?

Patch Test est le moyen le plus simple de savoir si vous êtes allergique à la teinture capillaire. Il est important de suivre les instructions du patch test avec la notice fournie avec la teinture capillaire.

Généralement, le patch test consiste à appliquer un petit échantillon de la solution contenant le mélange du révélateur et du colorant derrière l’oreille ou à l’intérieur du coude. Laissez l’application reposer pendant 48 à 72 heures pour voir s’il y a des symptômes. Si aucun symptôme n’est produit, la teinture pour les cheveux est considérée comme sans danger.

Comment prévenir l’allergie au PPD ?

L’allergie au PPD peut être évitée en évitant l’utilisation de tous les colorants capillaires de type oxydation. Ils viennent généralement dans une préparation de 2 bouteilles. Les colorations capillaires semi-permanentes peuvent être une alternative appropriée ; cependant, certaines personnes allergiques à la PPD ont également une réaction allergique à celles-ci. Il est donc préférable de faire des tests cutanés pour savoir si vous êtes sensible à une teinture capillaire avant utilisation. D’autres substituts aux colorants capillaires contenant du PPD sont les colorants capillaires végétaux et les colorants capillaires métalliques; cependant, ce ne sont pas des couleurs de cheveux permanentes. Il existe de nouvelles teintures capillaires permanentes et semi-permanentes qui contiennent du sulfate de para-toluènediamine (PTDS) au lieu de PPD. Mais les chances que cela soit toléré sont d’environ 50 % chez les personnes allergiques à la PPD. Ainsi, l’importance de faire un test de patch avant l’application de toute teinture capillaire ne peut pas être suffisamment soulignée.

Si une personne est exposée professionnellement au PPD, le contact peut être évité en portant des vêtements de protection tels que des gants. Informez votre médecin ou votre dentiste que vous êtes allergique au PPD, car cette information est importante si vous recevez un traitement utilisant un anesthésique local.

Une personne allergique à la PPD peut être sensible à d’autres composés apparentés. Ainsi, pour éviter de futures réactions allergiques, il est préférable d’éviter d’utiliser des produits contenant de la PPD.

Traitement de l’allergie aux teintures capillaires

Le meilleur traitement pour l’allergie aux teintures capillaires est la prévention. Faites donc toujours un test de patch avant d’utiliser tout nouveau produit, en particulier une teinture pour les cheveux. Si vous avez développé une allergie à une teinture capillaire, retirez immédiatement la teinture en vous lavant les cheveux avec un savon doux ou avec un shampoing sans savon. Lavez soigneusement pour enlever tout surplus de teinture capillaire. Après le lavage, appliquez une solution de peroxyde d’hydrogène à 2 %. Vous pouvez également appliquer des compresses de permanganate de potassium dans une dilution de 1:5000. Cela aidera à l’oxydation complète du PPD. S’il y a une sensation d’oppression dans le cuir chevelu à cause de la réaction allergique, l’application d’un pansement humide de citron vert et d’huile d’olive froide aide. L’application topique d’une crème corticostéroïde miscible à l’eau et d’une émulsion d’eau peut aider. L’utilisation de corticostéroïdes oraux peut également aider.

S’il y a une réaction allergique à d’autres parties du corps, le traitement est le même que pour tout eczéma /dermatite aigu, qui comprend l’application d’émollients et de corticostéroïdes topiques.

Si ces mesures ne soulagent pas les symptômes de l’allergie aux teintures capillaires, contactez un dermatologue dès que possible.

  • Leave Comments