Causes de la toux chronique – toux persistante et constante

Définition de la toux chronique

Une toux est une «poussée» énergique d’air expiré qui se fait soit volontairement, soit comme une action réflexe (involontaire). Une toux chronique est généralement considérée comme une toux qui persiste pendant plus de 3 mois. Il peut être constant, lorsque le patient tousse toutes les quelques minutes ou il peut être épisodique, où un patient entre dans une période de toux et il disparaît ensuite. Une toux chronique est généralement persistante car la cause de la toux peut être un trouble chronique ou le patient est constamment exposé aux mêmes facteurs qui peuvent déclencher la toux.

 

Types de toux

En gros, une toux peut être divisée en:

  • Toux sèche, toux non productive, dans laquelle aucun mucus n’est produit ou craché.
  • Une toux humide , ou une toux productive, se produit lorsque du mucus est présent, soit entendu dans les poumons ou les voies respiratoires (poitrine), soit craché dans la gorge ou la bouche.

Causes d’une toux persistante

La bronchite chronique

La bronchite chronique est la cause la plus fréquente d’une toux persistante et est généralement due à des causes physiques ou mécaniques plutôt qu’à une infection. En revanche, la bronchite aiguë est souvent le résultat d’une infection des voies respiratoires supérieures.

Une toux associée à une bronchite chronique est communément appelée « toux du fumeur » en raison de la prévalence de cette affection chez les fumeurs de tabac. Le tabagisme entraîne une bronchite obstructive chronique, un type de maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC), qui entraîne une perte d’élasticité des poumons, un gonflement des voies respiratoires avec production de mucus et destruction des sacs aériens dans les poumons. Un raclement fréquent de la gorge, un essoufflement ( dyspnée ) et une difficulté à respirer, en particulier pendant le sommeil, sont les symptômes les plus courants qui accompagnent la toux humide persistante dans la bronchite chronique.

Toux après infection des voies respiratoires

Cette toux persiste généralement de quelques semaines à quelques mois après une infection des voies respiratoires ou une infection généralisée qui touche les voies respiratoires, comme la grippe saisonnière (grippe). Elle est plus fréquente après une infection virale des voies respiratoires et généralement la toux est sèche ou non productive.

Rhume des foins et goutte à goutte post-nasale

La cause principale de ces conditions est une réaction allergique et les symptômes typiques d’une allergie peuvent être présents. Les éternuements au réveil le matin, les yeux rouges qui démangent (surtout après le crépuscule), la congestion nasale et la sensibilité aux facteurs environnementaux, physiques et parfois ingérés (alimentaires) indiquent la présence d’une allergie affectant les voies respiratoires supérieures. La toux dans le goutte-à-goutte post-nasal est généralement sèche et résulte du mucus qui «chatouille» le fond de la gorge. En revanche, une toux n’est pas courante dans le rhume des foins où le mucus est expulsé par le nez («nez qui coule»). Si le mucus dans le goutte-à-goutte post-nasal pénètre dans les voies respiratoires inférieures et s’installe dans les poumons, la toux peut être productive ou humide.

Asthme

Les asthmatiques peuvent tousser en réponse à une exposition soudaine à certains facteurs déclencheurs tels que l’exercice, les allergènes inhalés (en suspension dans l’air), les allergènes ingérés (aliments et boissons), les facteurs environnementaux (généralement un rhume sévère), au réveil du sommeil et le stress. Si l’exposition au facteur de déclenchement persiste, une respiration sifflante peut devenir évidente lors de la toux, donnant un ton légèrement aigu à la toux avec essoufflement.

Causes gastro-intestinales

Une toux chronique peut se développer dans le reflux gastro-œsophagien (RGO) et est importante le matin, après le réveil, en raison de l’irritation du pharynx (fond de la gorge) par le contenu gastrique (aliments et acides partiellement digérés) pendant le sommeil. Une toux peut également survenir dans le RGO pendant ou après un épisode de reflux «brûlures d’estomac». D’autres affections gastro-intestinales pouvant provoquer une aspiration (aliments ou liquides pénétrant dans les poumons depuis l’œsophage) peuvent également provoquer une toux.

Les infections

Demandez à un médecin en ligne maintenant!

Les infections à long terme comme la tuberculose (tuberculose) et les infections respiratoires fongiques, comme la pneumonie à Pneumocystic carinii, peuvent provoquer une toux chronique. Ceci est plus fréquent chez les patients immunodéprimés, comme le VIH / SIDA, et peut être accompagné d’autres symptômes tels que sueurs nocturnes, crachats de sang (hémoptysie), fièvre, perte de poids et lymphadénopathie généralisée (ganglions lymphatiques hypertrophiés dans tout le corps). La coqueluche, ou coqueluche, est une autre cause infectieuse de toux chronique et est plus fréquemment observée chez les enfants. Les causes infectieuses d’une toux chronique provoquent généralement une toux grasse.

Drogues

Certains médicaments, comme les inhibiteurs de l’ECA, qui sont utilisés dans les maladies cardiovasculaires, en particulier l’hypertension, sont connus pour provoquer une toux chronique. Ceci est généralement un effet secondaire du médicament et disparaît lors de l’arrêt du médicament.

Insuffisance cardiaque

L’insuffisance cardiaque peut être une maladie à évolution lente qui provoque un épanchement pleural (“ eau dans les poumons ”) et cela se traduit par un essoufflement (dyspnée), une toux sèche avec le bruit de bouillonnement dans les poumons lors de la respiration (crépitations).

Les tumeurs

Il s’agit d’une cause rare de toux chronique et présente de nombreux signes et symptômes évidents dans une infection.

Autres causes

Les causes rares d’une toux chronique comprennent les calculs des amygdales , l’amygdalite chronique et une glande thyroïde hypertrophiée (goitre) où la sensation constante d’un objet dans la gorge (sensation de globus) peut entraîner une toux persistante. La fibrose kystique et les causes psychogènes sont des causes rares de toux chronique et peuvent être plus souvent observées chez les enfants.

Enquête diagnostique sur une toux chronique

La radiographie pulmonaire est l’outil de diagnostic le plus couramment utilisé lors de l’examen d’une toux chronique. Associée aux antécédents médicaux du patient, aux signes et symptômes ainsi qu’aux résultats cliniques lors de l’examen physique par un médecin, la cause de la toux chronique peut être isolée. Des examens supplémentaires tels que des tests d’allergie (asthme, perfusion nasale), bronchoscopie et endoscopie (causes gastro-intestinales) et des expectorations (tuberculose, infections fongiques, coqueluche) peuvent être nécessaires pour diagnostiquer la cause d’une toux chronique.

Lire La Suite  Douleur thyroïdienne - causes, emplacement et autres symptômes
  • Leave Comments