Pourquoi le SCI peut être douloureux et que faire si cela s’aggrave

L’un des symptômes les plus courants du syndrome du côlon irritable (IBS) est la douleur abdominale. La douleur peut varier de légère à sévère et peut aller et venir, ou être persistante.

Pour les personnes souffrant du SCI, comprendre ce qui cause la douleur du SCI et ce qui la déclenche peut les aider à mieux gérer les symptômes. Il est également important de savoir quand contacter votre médecin au sujet de la douleur du SII.

Pourquoi le SCI est-il si douloureux ?

La cause de l’IBS reste inconnue, mais il existe un certain nombre de symptômes qui peuvent entraîner des douleurs. Le SCI peut provoquer des ballonnements ou une accumulation excessive de gaz dans le système digestif qui peut causer de l’inconfort.

Le SCI peut également produire de la constipation, qui devient plus inconfortable à mesure qu’elle dure. Cela peut également provoquer des spasmes douloureux dans l’intestin.

Certaines personnes atteintes du SII développent également des nerfs hypersensibles dans leur système digestif¹. Cette sensibilité accrue amène les nerfs à envoyer des signaux de douleur au cerveau pour des activités digestives que vous ne percevriez normalement pas comme douloureuses. Cela inclut le mouvement dans l’intestin lorsque votre nourriture voyage dans votre système.

Votre cerveau pourrait même percevoir une petite quantité de gaz naturel dans l’intestin comme une douleur. Au fil du temps, votre cerveau peut devenir de plus en plus sensible à ces signaux de douleur provenant de votre système digestif, ce qui signifie que la douleur devient souvent plus intense ou se produit plus souvent.

Malheureusement, cela peut rendre difficile le diagnostic et le traitement du SCI. Même si vous ressentez de la douleur, les tests et les analyses peuvent montrer un système digestif sain. Mais la douleur est bien réelle. Comprendre ce qui cause la douleur et ce qui pourrait déclencher une poussée pourrait vous aider à mieux gérer les symptômes du SCI.

Qu’est-ce qui aggrave la douleur du SCI ?

Certaines personnes ressentent la douleur du SCI presque constamment, tandis que pour d’autres, cela peut aller et venir avec le temps. De nombreuses personnes atteintes du SII ont des poussées de douleur, souvent déclenchées par une activité ou un certain type d’aliment. Ces déclencheurs varient d’une personne à l’autre, mais il y en a quelques-uns qui sont communs.

Aliments pouvant déclencher une poussée de SCI

  • Aliments raffinés et transformés

  • Les produits laitiers 

  • Café, soda et alcool 

  • Régimes riches en fibres ou en protéines

  • Nourriture frit

  • Haricots et légumineuses

  • Aliments épicés

  • Édulcorants artificiels

Envisagez de tenir un journal alimentaire pour consigner vos repas et suivre les moments où vous ressentez des douleurs liées au SCI. Cela peut vous aider à identifier les aliments spécifiques, le cas échéant, qui semblent aggraver vos symptômes du SCI.

Autres déclencheurs du SCI qui peuvent aggraver votre douleur

État émotionnel

Le stress, l’anxiété et la dépression ont tous des liens avec l’IBS², bien que les chercheurs soient encore en train de déterminer la nature exacte de cette connexion. Ce qui est clair, cependant, c’est qu’un changement dans votre état émotionnel peut déclencher une poussée du SCI.

Développer des stratégies d’adaptation saines pour le stress et l’anxiété peut aider à soulager votre douleur IBS. Si votre stress continue d’avoir un impact sur votre SII, vous devriez consulter votre médecin, car vous pourriez également bénéficier d’une thérapie cognitivo-comportementale (TCC) ou d’antidépresseurs. 

Médicaments

Certains médicaments peuvent aggraver vos symptômes du SCI, comme certains antidépresseurs ou antibiotiques. Si vous pensez que vos médicaments aggravent vos symptômes du SCI, parlez-en à votre médecin. Ils peuvent être en mesure de vous prescrire un autre médicament qui n’affecte pas aussi gravement votre système gastro-intestinal. 

Changements hormonaux

Certaines personnes rapportent que leurs symptômes du SCI s’aggravent à certains moments de leur cycle menstruel. Cela pourrait être causé par des changements hormonaux qui ont un impact sur les tissus lisses du système digestif. 

Quand devriez-vous consulter un médecin pour la douleur du SII ?

Si vous avez des douleurs persistantes dans la région abdominale, vous devez prendre rendez-vous avec votre médecin. Bien que cela puisse être un symptôme du SII, votre fournisseur de soins de santé doit exclure tout autre problème de santé qui pourrait causer votre inconfort. Vous devez également contacter votre médecin si votre douleur s’aggrave.

Si vous présentez l’un de ces symptômes, vous devez immédiatement prendre rendez-vous avec votre médecin :

  • Perte de poids inexpliquée

  • Sang dans vos selles ou saignement du rectum

  • Fièvre, vomissements et/ou diarrhée

Bien qu’il n’y ait pas de remède pour le SCI, votre professionnel de la santé peut être en mesure de suggérer des médicaments ou des changements de style de vie qui peuvent aider à soulager vos symptômes.

La verité

Le SCI est un trouble gastro-intestinal courant. Les personnes atteintes du SCI éprouvent souvent des douleurs abdominales, allant de légères à graves, et peuvent être déclenchées par certains aliments ou activités.

Cette douleur peut être due à la constipation ou aux ballonnements. Cela peut également être dû à une hypersensibilité des nerfs du système digestif. La douleur ressentie est bien réelle, mais le système digestif aura par ailleurs l’air normal dans les tests et les analyses.

Savoir ce qui déclenche la douleur peut aider les personnes atteintes du SII à mieux gérer leurs symptômes. Bien qu’il n’y ait pas de remède pour le SCI, vous devriez consulter un médecin si votre douleur est persistante ou si vous présentez une perte de poids inexpliquée, des saignements rectaux ou de la fièvre et des vomissements.

  • Leave Comments