8 causes de douleurs articulaires à l’épaule : traumatisme, arthrite, entorse, tendinite, bursite

Les douleurs articulaires à l’épaule sont fréquentes chez les seniors et les sportifs. L’articulation de l’épaule est l’une des articulations les plus grandes et les plus complexes. L’articulation de l’épaule relie la partie supérieure du bras (humérus) à l’omoplate (omoplate). La tête de l’humérus est en forme de demi-boule. La tête de l’humérus s’insère ainsi dans une alvéole de l’omoplate appelée alvéole glénoïdienne. L’articulation de l’épaule est ainsi appelée articulation « rotule » ou articulation glénohumérale . L’articulation de l’épaule est soutenue par la projection osseuse de l’acromion, du processus coracoïde et de la clavicule. L’articulation de l’épaule est un groupe d’articulations qui comprend l’articulation gléno-humérale, l’articulation acromio-coracoïde et l’articulation acromio-claviculaire.

L’articulation de l’épaule est soutenue par la coiffe des rotateurs, le labrum, les ligaments, les tendons et les muscles. L’articulation de l’épaule effectue une large gamme de mouvements. Le tendon et les ligaments sont protégés des blessures par frottement contre les os et les ligaments par la bourse kystique. Bursa contient un fluide visqueux, qui fonctionne comme un amortisseur.

Table of Contents

Épidémiologie des douleurs articulaires de l’épaule

Les douleurs articulaires de l’épaule sont fréquentes chez les personnes âgées et les athlètes. L’arthrite est la cause des douleurs articulaires de l’épaule chez les personnes âgées et les blessures en sont la cause chez les athlètes. La plupart de l’étude indique que 25% des patients souffrant de douleurs articulaires de l’épaule ont des mouvements douloureux et restreints de l’articulation de l’épaule. 1

Facteurs de risque de douleur articulaire à l’épaule

La douleur articulaire de l’épaule est influencée par les facteurs de risque suivants.

  • Fumeur
  • La génétique
  • Hypercholestérolémie
  • Diabète de type 2 2

8 principales causes de douleurs articulaires à l’épaule

Les maladies suivantes peuvent causer des douleurs articulaires à l’épaule :

  1. Traumatisme à l’articulation de l’épaule
    1. Macro-traumatisme entraînant des douleurs articulaires à l’épaule
      1. Déchirure du tendon
      2. Fracture de l’articulation de l’épaule
      3. Luxation de l’articulation de l’épaule
      4. Déchirure de la coiffe des rotateurs
      5. Déchirure labrale
      6. Larme claque
    2. Micro-traumatisme entraînant des douleurs articulaires à l’épaule
      1. Déchirure partielle du ligament
      2. Déchirure partielle du tendon
      3. Blessure mineure du Labrum
  2. Arthrite de l’articulation de l’épaule
    1. Arthrose de l’articulation de l’épaule
    2. Polyarthrite rhumatoïde de l’articulation de l’épaule
    3. Goutte affectant l’articulation de l’épaule
    4. Pseudo goutte affectant l’articulation de l’épaule
    5. Arthrite septique de l’articulation de l’épaule
  3. Entorse de l’articulation de l’épaule
  4. Épaule gelée
  5. Tendinite
  6. Bursite
  7. Conflit de la coiffe des rotateurs
  8. Contracture de la capsule articulaire postérieure

1. Traumatisme de l’articulation de l’épaule

La plupart des douleurs articulaires de l’épaule chez les jeunes patients et les athlètes sont causées par des blessures.

Causes des blessures à l’épaule-

  • Automne
  • Blessure sportive
  • Accident du travail
  • Accident automobile
  • Mouvement répété de l’articulation.

Les blessures causées par un traumatisme de l’articulation de l’épaule sont divisées en traumatismes micro (petits) ou macro (grands).

A. Blessures à l’articulation de l’épaule causées par un macro-traumatisme

Voici les blessures à l’épaule causées par un macro-traumatisme.

  • Déchirure du tendon
  • Fracture de l’articulation de l’épaule
  • Luxation de l’articulation de l’épaule
  • Déchirure de la coiffe des rotateurs
  • Déchirure labrale
  • Larme claque

un. Déchirure du tendon-

La déchirure du tendon du biceps et la déchirure de la coiffe des rotateurs sont les lésions tendineuses courantes observées chez les athlètes. Les blessures au tendon sont les suivantes-

  • Lacération du tendon
  • Déchirure partielle
  • Déchirure complète

b. Fracture de l’articulation de l’épaule

Les blessures causées par un impact direct ou des forces accélérées entraînent souvent une fracture de l’articulation de l’épaule.

Une fracture de l’articulation de l’épaule peut inclure-

  • Fracture de l’humérus – partie supérieure du bras.
  • Fracture de la douille glénoïdienne – Scapula.
  • Fracture de l’omoplate-omoplate.
  • Fracture de la Clavicule- Clavicule.
  • Processus de l’acromion- Section de l’omoplate.

c. Luxation de l’articulation de l’épaule-

La luxation de l’articulation de l’épaule entraîne la rupture du lien de l’articulation entre les os suivants –

  • Articulation glénohumérale – Séparation du lien entre l’humérus et la cavité glénoïde de l’omoplate.
  • Articulation acromio-claviculaire – Séparation du processus d’acromion et de la clavicule.
  • La luxation de l’articulation coraco-acromiale entraîne la séparation du processus coracoïde et de l’os acromion.

d. Déchirure de la coiffe des rotateurs-

La déchirure de la coiffe des rotateurs est une condition extrêmement douloureuse avec une déchirure partielle ou totale.

  • Déchirure pleine épaisseur
  • Déchirure partielle de la coiffe des rotateurs
  • Déchirure de la coiffe des rotateurs associée à une déchirure du tendon ou du ligament.

e. Larmes labrales

  • Déchirure du bord de la capsule
  • Déchirure du cartilage Manchette de l’articulation glénohumérale
  • Résultats dans la douleur intense et l’instabilité articulaire
  • Connue sous le nom de Larme de Bankart.
  • La déchirure labrale lorsqu’elle est associée à une blessure au tendon du biceps est connue sous le nom de déchirure SLAP.

F. Larme claque

  • Larme de Labrum
  • Déchirure du tendon du biceps
  • Les blessures sont très rares
  • La blessure répond rarement au traitement conservateur
  • Le traitement chirurgical est assez souvent préféré. 3

Les blessures SLAP sont classées comme suit-

  • Lésion antérieure du labrum supérieur 3 – Un traumatisme provoque une blessure de l’avant (antérieur) du labrum de l’articulation glénohumérale souvent associée à une blessure au tendon du biceps.
  • Lésion postérieure du labrum supérieur 3 – Un traumatisme provoque une blessure à l’arrière du labrum de l’articulation glénohumérale.

B. Blessures causées par des micro-traumatismes à l’articulation de l’épaule

Les micro-traumatismes provoquent des blessures consécutives, ce qui entraîne une douleur chronique intense.

un. Déchirure Partielle Du Ligament

  • Moins de douleur au repos
  • Mouvement restreint de l’articulation de l’épaule
  • Douleur intense avec mouvement articulaire

b. Déchirure partielle du tendon

  • Moins de douleur au repos
  • Douleur intense avec mouvement articulaire
  • Raideur de l’articulation de l’épaule
  • Résultats dans les tendinites

c. Blessure mineure du Labrum

  • Lésion antérieure du labrum supérieur 3
  • Lésion postérieure du labrum supérieur 3

2. Arthrite : cause des douleurs articulaires à l’épaule

un. Arthrose de l’articulation de l’épaule

  • Maladie inflammatoire
  • Inflammation de la capsule articulaire
  • Inflammation du cartilage articulaire
  • Usure de la capsule articulaire et du cartilage
  • Inflammation des ligaments
  • Associé à une tendinite
  • L’arthrose est surtout observée chez les personnes âgées.

b. Arthrite rhumatoïde de l’articulation de l’épaule –

  • Maladie auto-immune inflammatoire
  • Inflammation de la membrane synoviale
  • Inflammation de la capsule
  • Douleur sévère
  • Sécrète un liquide synovial visqueux excessif
  • Épanchement articulaire et gonflement
  • Arthrite rhumatoïde avancée de l’articulation de l’épaule – Les cartilages et les tendons des articulations sont également enflammés, ce qui entraîne une douleur intense au repos et pendant les activités.
  • Subluxation de l’articulation de l’épaule
  • Rupture du ligament entraînant une luxation partielle (subluxation) de l’articulation de l’épaule.

c. Goutte de l’articulation de l’épaule

  • La goutte est une maladie inflammatoire de l’articulation de l’épaule.
  • L’inflammation est déclenchée par le dépôt d’acide urique dans l’articulation.
  • La goutte articulaire de l’épaule est moins fréquente que la goutte articulaire du pied et de la cheville.

d. Pseudogoutte de l’articulation de l’épaule-

  • La pseudogoutte articulaire de l’épaule est rare.
  • La pseudogoutte est causée par un dépôt de calcium dans les articulations et les tissus mous entourant l’articulation.
  • Les dépôts de calcium déclenchent une inflammation entraînant une douleur intense et un gonflement des articulations.

e. Arthrite septique de l’articulation de l’épaule

  • L’arthrite septique est causée par une infection de l’articulation de l’épaule.
  • L’infection peut être transmise par le sang ou causée par une propagation locale après une plaie pénétrante dans les tissus profonds.
  • La plaie pénétrante dans l’articulation de l’épaule expose l’articulation à une source externe d’infection.
  • L’arthrite septique de l’articulation de l’épaule est une maladie rare qui se traduit par une accumulation de pus dans l’articulation de l’épaule.

Regardez une vidéo 3D sur 5 principaux types d’arthrite de l’articulation de l’épaule

3. Entorse de l’articulation de l’épaule causant des douleurs articulaires de l’épaule

  • L’entorse de l’articulation de l’épaule est causée par :
    1. Déchirure ligamentaire
    2. Inflammation du ligament
    3. Déchirure partielle ou complète
  • Déchirure ligamentaire partielle – Traitée avec des médicaments et une thérapie physique.
  • Une déchirure totale ou complète nécessite souvent un traitement chirurgical.

4. Épaule gelée 4

  • Douleur sévère
  • Articulation restreinte sévère
  • Articulation extrêmement rigide
  • Une maladie progressive
  • Déclenché par un trouble systémique
  • Le pronostic dépend d’un traitement précoce avec des médicaments anti-inflammatoires et une thérapie physique agressive.
  • L’amélioration agressive précoce de la mobilité articulaire prévient la raideur articulaire et l’atrophie musculaire.

5. Tendinite de l’articulation de l’épaule

  • Le tendon est un faisceau épais de tissu fibreux résistant.
  • Les deux extrémités des muscles continuent comme un tendon.
  • Le tendon est attaché aux os d’un côté et au muscle de l’autre côté.
  • La tendinite est une affection inflammatoire du tendon.
  • La tendinite peut résulter d’une blessure au tendon. Une blessure au tendon provoque une lacération, une déchirure partielle ou complète du tendon.
  • Le tendon lacéré ou blessé devient enflammé et entraîne une tendinite.
  • La tendinite est également souvent associée à une maladie dégénérative des articulations.
  • La maladie dégénérative de l’articulation de l’épaule déclenche une inflammation des tissus mous comme le tendon, la membrane synoviale et les ligaments.
  • La tendinite causée par une maladie articulaire dégénérative entraîne souvent une déchirure du tendon.
  • La tendinite est observée chez les travailleurs impliqués dans des travaux physiques répétés. La répétition des mouvements de l’articulation de l’épaule entraîne des blessures mineures aux tendons.
  • Les athlètes impliqués dans des mouvements articulaires répétés tels que jouer au tennis ou lancer le baseball développent souvent une tendinite de l’articulation de l’épaule.
  • La tendinite la plus courante de l’articulation de l’épaule est la tendinite de la coiffe des rotateurs et la tendinite du biceps.

6. Bursite de l’épaule

  • La bourse est un sac kystique mou rempli de liquide visqueux. La bourse se situe entre le tendon, les ligaments et les os.
  • L’inflammation de Bursa est connue sous le nom de bursite.
  • Plusieurs bourses sont observées dans l’articulation de l’épaule.
  • Bursa amortit et prévient les frictions entre le tendon, le ligament et les os.
  • La bursite provoque une douleur intense avec des mouvements articulaires ainsi que des mouvements de tendon et de ligament. L’inflammation stimule les fibres nerveuses sensorielles entraînant une douleur intense.

7. Impact de la coiffe des rotateurs

  • La coiffe des rotateurs est formée de plusieurs tendons et muscles de l’articulation de l’épaule.
  • La coiffe des rotateurs participe au mouvement complexe de l’articulation de l’épaule.
  • L’impact de la coiffe des rotateurs est causé par la compression de la coiffe des rotateurs lors de l’abduction du bras supérieur (levant le bras vers l’extérieur et vers le haut) au niveau de l’articulation de l’épaule.
  • La coiffe des rotateurs est pressée contre l’os de l’acromion.
  • L’impact de la coiffe des rotateurs peut entraîner une bursite et une tendinite lorsque la bourse ou le tendon fait partie du pincement.

8. Contracture de la capsule articulaire postérieure 5

  • La contracture sélective de la capsule du côté postérieur est très rare et connue sous le nom de contracture de la capsule articulaire postérieure (PJCC).
  • PJCC ou Postérieur Joint Capsule Contracture Alters Joint Mechanics.
  • Des blessures sont observées chez les athlètes impliqués dans des mouvements répétés de force vers l’avant de l’articulation de l’épaule.
  • La blessure est causée par la force de traction vers l’avant qui tire la capsule articulaire postérieure comme chez le lanceur de baseball et le joueur de tennis.
  • PJCC est également observé chez les non-athlètes et la cause est inconnue.
  • Chez les non-athlètes, un mouvement articulaire puissant vers l’avant peut déclencher le PJCC lors d’un acte de chute ou de glissade.
  • La douleur est observée avec certains mouvements articulaires impliquant la capsule postérieure.
  • Les mouvements tels que la rotation et l’abduction sont extrêmement douloureux.

Regardez la vidéo 3D sur 8 causes de douleurs articulaires à l’épaule

  • Leave Comments