Muscles gonflés du mollet – Causes du gonflement de l’arrière de la jambe inférieure

Qu’est-ce qu’un mollet gonflé?

Un mollet enflé gonfle à l’arrière de la jambe. Il peut se produire avec un gonflement des pieds et des chevilles et généralement appelé une jambe enflée . Cependant, le gonflement du mollet se produit parfois seul avec peu ou pas de gonflement des pieds et des chevilles. Bien qu’il existe des causes spécifiques de ce gonflement localisé, en particulier lorsque seul l’arrière de la jambe (mollet) est enflé, les pieds et les chevilles deviennent souvent enflés peu de temps après. En effet, de nombreuses causes de gonflement du mollet impliquent les veines ou les vaisseaux lymphatiques qui drainent non seulement le mollet et le tibia, mais également les pieds et les chevilles.

 

Un mollet enflé est un symptôme d’un problème localisé dans la partie inférieure de la jambe (entre la cheville et le genou) et peut être présent avec d’autres symptômes tels qu’une rougeur de la peau, une douleur au bas de la jambe , un engourdissement des jambes ou d’autres sensations anormales et / ou des jambes faibles . L’ensemble des symptômes peut indiquer la cause et le gonflement du mollet en lui-même n’est pas spécifique, ce qui signifie qu’il indique clairement une condition exacte.

Qu’y a-t-il à l’arrière de la jambe?

Il est important de comprendre les structures situées à l’arrière de la jambe et qui peuvent entraîner un gonflement du mollet en cas de blessure ou de maladie. La partie inférieure de la jambe elle-même, en référence à la zone située entre la cheville et le genou, est principalement composée de muscles situés autour de deux os longs minces mais très solides appelés tibia et péroné.

Ces muscles sont divisés par d’épaisses feuilles de tissu conjonctif (fascia) en quatre compartiments:

  • Compartiment antérieur à l’avant de la jambe ou du tibia.
  • Compartiment latéral sur le côté extérieur de la jambe.
  • Deux compartiments postérieurs à l’arrière de la jambe – un compartiment superficiel et profond.
Lire La Suite  Comment prévenir et soulager l'arthrose du genou

Le compartiment postérieur superficiel contient les muscles gastrocnémien et soléaire. Ceux-ci sont communément appelés muscles du mollet car ils sont facilement visibles et palpables (peuvent être ressentis). Le compartiment profond contient les muscles poplité, tibial postérieur, long fléchisseur des doigts et fléchisseur de l’hallux long. Outre le déplacement de la jambe et des pieds, ces muscles agissent également comme une pompe pour pousser le sang dans les veines de la jambe vers le cœur.

Les autres structures importantes qui traversent l’arrière de la jambe et qui sont pertinentes pour le gonflement du mollet comprennent les veines superficielles et profondes de la jambe. Ces veines des jambes ont des valves qui aident à empêcher le reflux du sang lorsqu’il se déplace de la jambe vers le cœur. C’est également le siège de deux problèmes courants de circulation de la jambe: les varices (veines superficielles) et la thrombose veineuse profonde (veines profondes). Il est peu probable que les artères et les nerfs de la jambe inférieure présentent un gonflement du mollet lorsqu’ils sont blessés ou malades.

Causes du gonflement des mollets

Un mollet enflé peut survenir comme un signe d’inflammation suite à une blessure à une ou plusieurs structures de la jambe. L’inflammation est un mécanisme de protection dans le corps pour limiter les dommages à une zone. Elle s’accompagne également de douleurs avec chaleur et rougeur de la peau si elle est superficielle. Une autre cause assez fréquente est liée à l’accumulation de liquide dans la jambe, qu’elle soit due à une congestion sanguine ou à un liquide tissulaire. Normalement, le sang et le liquide tissulaire sont drainés respectivement par les veines et les vaisseaux lymphatiques. Tout trouble de ces structures entraînera donc une accumulation de sang ou de liquide tissulaire dans le mollet.

Blessures et surutilisation

La blessure de l’une des structures de la jambe est l’une des principales causes d’inflammation aiguë et de gonflement. Avec les muscles et les tendons des jambes, une surutilisation peut également provoquer une inflammation. Un gonflement des muscles plus superficiels à l’arrière de la jambe – gastrocnémien ou soléaire – est plus susceptible de contribuer à un gonflement visible. Cependant, l’inflammation du compartiment postérieur profond et des muscles du compartiment latéral peut également être responsable d’un mollet enflé. Le problème avec le gonflement musculaire est qu’il peut donner lieu à un syndrome des loges. Les causes de gonflement comprennent:

  • Blessure contondante ou forte à la jambe
  • Os fracturés
  • Fatigue musculaire et tendinite
  • Muscle du mollet déchiré
  • Phlébite – inflammation veineuse après une blessure.
  • Chirurgie de la jambe
  • Compression de la jambe
Lire La Suite  10 signes avant-coureurs du cancer du col de l'utérus à ne pas ignorer

 

Syndrome des loges

Les différents compartiments de la jambe sont formés par le fascia. Ce tissu conjonctif épais ne se dilate pas facilement et tout gonflement dans le compartiment comprime le tissu à l’intérieur. La compression des vaisseaux sanguins compromet gravement la circulation et la compression nerveuse peut entraîner une douleur, un engourdissement ou une paralysie. C’est ce qu’on appelle le syndrome des loges. Les causes du syndrome des loges aigu sont largement les mêmes que celles des blessures et de la surutilisation. Le syndrome du compartiment chronique ou d’effort est plus susceptible de survenir chez les athlètes professionnels qui s’entraînent constamment.

Infection

Une infection de la jambe est la plupart du temps de nature bactérienne. Cela peut survenir avec une lésion cutanée pénétrante qui permet aux bactéries de pénétrer dans les tissus plus profonds. Moins fréquemment, les microbes peuvent voyager via la circulation sanguine d’un site éloigné à la jambe. Les infections de la jambe sont plus susceptibles de survenir après un traumatisme, chez une personne au système immunitaire affaibli, chez les diabétiques, avec des problèmes circulatoires des jambes et des ulcères de jambe. Cela peut inclure:

  • Infections cutanées telles que l’ érysipèle , l’ impétigo et les infections cutanées à staphylocoques .
  • Cellulite qui concerne le tissu situé juste sous la peau (tissu sous-cutané).
  • L’ostéomyélite est une infection de l’os.
  • La thrombophlébite septique est une infection de la veine.

Demandez à un médecin en ligne maintenant!

 

Vaisseaux sanguins

Plusieurs problèmes peuvent survenir avec les vaisseaux sanguins des jambes. Les problèmes veineux sont plus susceptibles de provoquer un gonflement du mollet. Il peut être isolé des veines superficielles des jambes inférieures, des veines profondes ou affecter l’ensemble du système veineux.

  • La thrombose veineuse profonde (TVP) est la formation d’un caillot de caillots dans les veines profondes de la jambe inférieure.
  • Les varices sont la dilatation et la torsion des veines superficielles de la jambe.
  • La phlébite est une inflammation des veines.
Lire La Suite  Pourquoi mon sperme est-il aqueux et clair?

Ces conditions contribuent à l’ insuffisance veineuse des jambes qui est le drainage inadéquat du sang dans la jambe inférieure. Lorsque le sang s’accumule dans la jambe (stase veineuse), il provoque des symptômes tels qu’un gonflement, un assombrissement de la peau violet à brun, des démangeaisons et des ulcères veineux sur la jambe .

 

Œdème périphérique

L’œdème est une accumulation de liquide dans les espaces tissulaires entre les cellules et dans les cellules elles-mêmes dans une certaine mesure. Il est appelé œdème périphérique car il survient plus fréquemment dans les pieds, les chevilles et le bas des jambes. L’œdème est le résultat d’une accumulation excessive de liquide dans les espaces tissulaires ou d’un drainage inadéquat du liquide tissulaire supplémentaire à travers le système lymphatique. Il peut se présenter sous forme d’œdème par piqûres ou sans piqûres selon la cause. Il est rare qu’un œdème périphérique n’apparaisse que dans le mollet sans impliquer les pieds et les chevilles. Les causes possibles incluent:

  • Maladie rénale où l’équilibre électrolytique et hydrique est perturbé, entraînant une rétention d’eau.
  • Insuffisance cardiaque où le cœur ne peut pas correctement pomper le sang dans tout le corps.
  • La maladie du foie augmente la pression dans les veines et entraîne une réduction de l’albumine protéique sanguine, qui contribuent toutes deux à l’accumulation de liquide.
  • La lymphangite est une inflammation des vaisseaux lymphatiques qui entrave le drainage de l’excès de liquide tissulaire des jambes.
  • Les problèmes de veine des jambes qui, en plus de provoquer une congestion du sang dans les jambes, empêchent également le liquide tissulaire de s’écouler et expulsent le liquide de la veine dans les espaces tissulaires.
  • Leave Comments