Maux de tête matinaux – Causes des maux de tête tôt dans la journée

Il y a peu de symptômes aussi ennuyeux que de se réveiller avec un mal de tête le matin. Il peut mettre un frein toute la journée et dans une plus grande mesure encore lorsqu’il est accompagné d’un mauvais sommeil la nuit précédente ou d’autres symptômes comme les vertiges matinales. Certains maux de tête matinaux surviennent pour des raisons indépendantes du temps – le mal de tête est présent que ce soit le matin, l’après-midi ou le soir. Cependant, il existe des causes spécifiques pour lesquelles un mal de tête ne peut survenir que le matin.

Il est important de faire la différence entre les maux de tête qui sont directement liés à l’acte de dormir et les maux de tête qui peuvent survenir le matin indépendamment du sommeil ou non. Par exemple, les maux de tête matinaux dus à certains facteurs comme l’insuffisance et l’apnée du sommeil sont directement liés à l’état de sommeil. Cependant, des maux de tête associés à une modification de la pression artérielle et des taux de glucose ou à une contraction de la mâchoire peuvent survenir indépendamment du sommeil.

En savoir plus sur les maux de tête dus au sommeil .

Causes des maux de tête matinaux

Les causes les plus courantes des maux de tête matinaux ont été discutées ci-dessous. Il existe plusieurs autres facteurs et conditions qui doivent également être considérés comme une cause possible d’un mal de tête le matin. Par exemple, les femmes enceintes peuvent trouver qu’un mal de tête le matin accompagne les symptômes du matin comme la nausée et les vomissements. Une autre possibilité est un mal de tête qui survient avec une rhinite allergique (nez) ou une sinusite, car ces conditions peuvent s’aggraver le matin.

Les personnes ayant des antécédents de maux de tête chroniques, qu’il s’agisse de tensions, de grappes, de migraines ou d’autres types, peuvent ressentir une aggravation ou l’apparition d’un mal de tête le matin pour plusieurs raisons possibles. Tout mal de tête ou autre symptôme associé à des étourdissements, de la confusion, des difficultés respiratoires, des douleurs thoraciques, une sensation soudainement diminuée ou une faiblesse ou une paralysie doit être immédiatement examiné par un professionnel de la santé.

Lire La Suite  Ganglion lymphatique élargi ou enflé: symptômes, causes, traitement, diagnostic

En savoir plus sur les étourdissements matinaux .

Sommeil insuffisant

Un sommeil insuffisant ne se réfère pas seulement à un sommeil insuffisant, c’est-à-dire à un sommeil de trop peu d’heures. Cela fait également référence à la qualité du sommeil. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles la qualité du sommeil peut être affectée, allant d’un lit inconfortable, d’un climat très chaud et d’un stress psychologique aux effets de l’utilisation de certains médicaments, à l’excès d’alcool, au reflux acide et aux troubles sensoriels comme des démangeaisons ou des sons forts. Tous ces facteurs affectent la qualité du sommeil.

Mauvaise position

Une mauvaise posture de sommeil est une autre cause fréquente de maux de tête matinaux. Un matelas «coulant» et un support de nuque inadéquat avec le bon type d’oreillers peuvent fatiguer les muscles du cou. Ces muscles entrent alors dans des spasmes donnant lieu à des maux de tête de type tension. C’est le plus évident le matin après de longues heures d’effort. En outre, une mauvaise posture de sommeil peut également contribuer à un sommeil insuffisant, aggravant ainsi le problème.

Réveil nocturne

De nombreux facteurs qui affectent la qualité du sommeil peuvent amener une personne à se réveiller puis à se rendormir. Se réveiller en plein sommeil, même s’il dure quelques minutes, peut affecter la qualité du sommeil. Le réveil nocturne pour uriner est connu sous le nom de nycturie. Elle peut survenir plusieurs fois dans la nuit pour les personnes atteintes de maladies telles que le diabète sucré ou les infections des voies urinaires (IVU). La douleur, les problèmes respiratoires et les démangeaisons cutanées peuvent également provoquer un réveil nocturne.

Serrage de la mâchoire

Serrer la mâchoire est une autre cause relativement fréquente de maux de tête matinaux. Beaucoup de gens qui ont l’habitude de se serrer les bras et qui n’en sont pas conscients. Cela peut être dû à un certain nombre de raisons, y compris le stress psychologique. Cependant, lorsque le resserrement est une habitude, il peut n’y avoir aucune autre cause clairement identifiable. La contraction sollicite les gros muscles du visage comme les muscles masséter et temporal ce qui a tendance à provoquer des maux de tête sur les tempes (côtés de la tête).

Lire La Suite  Suppléments articulaires éprouvés pour réduire la douleur et pour une meilleure santé (données probantes)

Faible glycémie

Les maux de tête sont également associés à une faible glycémie (hypoglycémie). Selon le moment où une personne a pris son dernier repas la veille, la glycémie peut être très basse le matin. Elle est plus susceptible de se produire en cas de problèmes de contrôle glycémique, comme l’hypoglycémie et même le diabète. De plus, les diabétiques peuvent présenter une glycémie élevée (hyperglycémie) le matin au réveil, ce qui pourrait provoquer des maux de tête.

Hypertension artérielle

Demandez à un médecin en ligne maintenant!

Les changements de tension artérielle au cours de la journée font partie du cycle naturel. Il a tendance à être plus bas la nuit et augmente aux premières heures du matin, atteignant généralement un pic à midi. Cependant, pour certaines personnes souffrant d’hypertension, de maladie rénale, de diabète, de problèmes de thyroïde et d’apnée du sommeil, la pression artérielle peut être plus élevée le matin. Cela pourrait être une cause de maux de tête.

Effets de retrait

Les effets de sevrage de nombreux médicaments et substances peuvent entraîner des maux de tête le matin. Les personnes qui souffrent de maux de tête et qui utilisent des analgésiques pour calmer la douleur peuvent constater que ces médicaments disparaissent le lendemain matin. Par conséquent, la douleur devient apparente. Il en va de même pour d’autres drogues, en particulier les drogues addictives et même des substances comme la caféine, où les maux de tête sont l’un des nombreux symptômes de sevrage.

Consommation de substances

Certaines substances peuvent provoquer des maux de tête comme effet retardé pour diverses raisons. Cela se voit souvent avec une consommation excessive d’alcool où une personne peut se réveiller avec une gueule de bois. Un mal de tête est un symptôme courant de la gueule de bois. Un effet similaire peut être ressenti avec certains médicaments tels que les tranquillisants ou même avec des substances illicites. Certaines personnes sont plus susceptibles d’être affectées par un mal de tête le matin avec l’utilisation de ces substances.

Lire La Suite  Images, symptômes, tests, traitement de l'infection par les oxyures

Analgésiques naturels

Le corps sécrète certains produits chimiques qu’il produit pour contrer la douleur. Cependant, les niveaux de ces analgésiques naturels peuvent fluctuer dans un cycle de 24 heures. Dans le cadre du rythme circadien du corps (horloge biologique sur 24 heures), les niveaux d’analgésiques naturels diminuent tôt le matin. Par conséquent, une personne peut être plus susceptible de remarquer un mal de tête ou de ressentir un mal de tête plus sévère au réveil le matin.

Apnée du sommeil

L’apnée du sommeil est une affection plus fréquente de nos jours, d’autant plus que le type d’apnée du sommeil le plus courant est étroitement lié à l’obésité. L’apnée obstructive du sommeil survient lorsque les muscles de la gorge se détendent et que les voies respiratoires se rétrécissent. Le type le moins courant, l’apnée centrale du sommeil, est dû à une perturbation du cerveau. Dans les deux conditions, la respiration s’arrête momentanément et une personne se réveille pour rétablir la respiration. De nombreuses personnes ne savent pas qu’elles souffrent d’apnée du sommeil et peuvent ressentir des symptômes diurnes comme la fatigue et les maux de tête matinaux.

Psychologique

Un certain nombre de facteurs psychologiques peuvent également contribuer aux maux de tête. Du stress psychologique à l’anxiété et à la dépression, les maux de tête sont un symptôme courant dans ces conditions. Cependant, ces conditions peuvent également affecter la qualité du sommeil et aggraver ou déclencher des maux de tête matinaux au réveil. En outre, le début d’une nouvelle journée et la contemplation des événements stressants à venir peuvent également déclencher des maux de tête et d’autres symptômes associés au stress psychologique et à l’anxiété.

  • Leave Comments