L’eau avec du citron est-elle bonne pour le reflux acide?

L’apparition de reflux acide dans l’estomac est due à plusieurs raisons sous-jacentes dans l’estomac telles que le reflux gastro-oesophagien, les ulcères et les maladies de la vésicule biliaire. Le reflux acide se produit lorsque les acides produits dans l’estomac retournent dans le tube de l’œsophage. Pour cette raison, vous ressentirez une sensation de brûlure dans la gorge et la poitrine.

Les personnes qui ont déjà souffert de reflux acide ou qui ont ressenti des brûlures d’estomac ; comprendre que la consommation de certains aliments peut aggraver la situation. Lorsque nous parlons d’eau au citron pour le reflux acide, il y a des résultats à la fois positifs et négatifs. Selon les experts, le citron est riche en agrumes, ce qui augmente la sévérité du symptôme des brûlures d’estomac. Un autre groupe déclare que l’ajout d’eau le transformera en alcalin, augmentant la valeur du pH, ce qui en fait une meilleure option pour neutraliser les acides dans l’estomac.

Avant de continuer, gardez à l’esprit que le citron a un pH bas de 2,0, ce qui le rend très acide par nature. Par conséquent, son utilisation peut aider ou aggraver la situation en fonction de la quantité d’utilisation. Dans le même temps, consommer de l’eau avec du citron est bénéfique pour l’estomac. Vous pouvez transformer la nature acide du citron en alcaline en ajoutant de l’eau.

Avantages pour la santé offerts par un citron

Selon les experts, consommer du citron en bonne quantité procure d’excellents bienfaits pour la santé. Par exemple, les composés trouvés dans le citron ont aidé les souris à perdre des cellules graisseuses et à perdre du poids. L’excès de poids et l’obésité sont également des facteurs qui contribuent au reflux acide. Si la consommation de citron est utile pour réduire le poids, elle aidera à réduire les symptômes du reflux acide.

Dans une autre étude en 2014, le citron a montré une diminution de la pression artérielle, en particulier chez les personnes qui possédaient déjà un taux de cholestérol élevé. Le fruit riche en vitamine C, le citron, avec son acide ascorbique et son antioxydant, aide à protéger le corps contre les dommages cellulaires et à prévenir l’apparition de reflux acide.

Eau citronnée contre le reflux acide

Il est prouvé qu’un régime alimentaire composé d’acides ascorbiques, comme le jus de citron, aide à protéger l’estomac contre les dommages, les cancers, le reflux gastro-oesophagien et les ulcères. Si la survenue d’un reflux acide est due à une faible nature acide dans votre ventre, la consommation de jus de citron est bénéfique en raison de son effet alcalinisant.

Comme le citron est de nature très acide, le mélanger avec de l’eau peut créer un effet alcalinisant. Le jus de citron, lorsqu’il est consommé, aidera à neutraliser l’environnement acide dans l’estomac.

Si vous souhaitez ajouter le remède maison à votre alimentation habituelle, commencez par ajouter une cuillère à soupe de jus de citron à huit onces d’eau. Il est préférable de consommer le jus au moins 20 minutes avant un repas afin d’éloigner les symptômes qui se sont développés en raison de la consommation d’aliments.

De plus, le consommer avec une paille sera utile, car la teneur en acide du jus a le potentiel d’éroder l’émail des dents.

Autres traitements pour le reflux acide

Si vous éprouvez des symptômes de reflux acide dans la catégorie légère à modérée, il est possible de le guérir en utilisant des médicaments en vente libre. Les antiacides procurent un soulagement immédiat et les inhibiteurs de la pompe à protons conviennent à ceux qui connaissent de fréquents épisodes de reflux acide. Les inhibiteurs de la pompe à protons sont disponibles en différentes concentrations.

Approcher un médecin est une autre façon de découvrir la raison sous-jacente du reflux acide. Parler ouvertement des symptômes et des expériences aidera le médecin à comprendre la situation et à proposer le traitement. Dans les cas critiques, le médecin peut suggérer une intervention chirurgicale pour renforcer le sphincter œsophagien.

  • Leave Comments