Comment conserver le vin à la maison ?

Si vous lisez ceci, c’est parce que vous êtes passionné par le bon vin et que vous souhaitez en profiter dans toute son expression, seul, en famille ou avec vos convives.

Vous avez sûrement déjà une petite cave à vin et maintenant vous voulez obtenir des réponses aux questions que nous nous posons lorsqu’il s’agit de conserver nos vins.

La première chose que vous devez savoir est que le vin est une boisson vivante . Il évolue dans le temps dès la mise en bouteille.

La seconde est que les facteurs externes jouent un rôle important dans son bon développement.

Facteurs importants dans la conservation du vin

Prenez note des facteurs de conservation les plus importants. Il n’est pas toujours possible de respecter chaque paramètre, mais essayez au moins de vous rapprocher le plus possible des conseils donnés par les experts.

Température constante

Un bon environnement est un endroit sombre et calme, exempt de secousses, de bruit ou d’odeurs. Les courants d’air ne feront pas bien, mais une ventilation saine avec une humidité optimale et, surtout, avec une température constante entre 12 et 16°C .

N’oubliez pas qu’une température trop élevée fera vieillir le vin trop vite et dégradera certains arômes. Une température trop basse peut provoquer la cristallisation du vin et la destruction des arômes.

Les changements brusques de température feront les deux en même temps, ce qui signifie que le vin sera détruit progressivement.

Humidité optimale

L’humidité joue également un rôle crucial dans l’élaboration du vin et doit être comprise entre 70 % et 80 % .

La plupart des bouteilles sont en liège naturel. Cela vient du chêne-liège, qui fait “vivre” le liège.

Un environnement trop sec sèche et réduit la fermeture de la bouteille en liège. Cela permettra à de petites quantités de vin de s’échapper et de l’oxyder, libérant ainsi la voie aux bactéries pour l’attaquer.

Par contre, si l’environnement est trop humide , le liège peut pourrir au bout d’un certain temps. Cela peut avoir le même effet qu’un bouchon trop sec.

Ventilation adéquate

En raison des petits trous microscopiques dans le bouchon, de l’air peut s’infiltrer dans la bouteille. S’il y a des odeurs autour de la cave pendant un certain temps, elles peuvent entrer et détruire le vin.

Ce n’est pas un problème pour les vins qui doivent être bu rapidement, mais c’est un problème pour ceux que nous gardons comme de véritables trésors ou entendons les laisser vieillir plus longtemps.

Évitez la lumière directe et intense

La lumière déclenche de nombreuses réactions dans la nature. Il le fait aussi dans le vin. Pour cette raison, les bouteilles classiques sont colorées dans un ton sombre.

Pour utiliser un cas particulier, il est déconseillé d’ utiliser une lampe de plus de 40 watts au sous-sol.

Comment organiser la cave ?

Une cave à vin idéale doit tout d’abord disposer de suffisamment d’espace pour accueillir la quantité de vin qui est bue.

Les bouteilles doivent toujours être faciles à atteindre et à cataloguer. Aussi, il est conseillé de ne pas mélanger les vins .

En raison de la différence de température, il est préférable de classer le vin rouge en haut et peut également être groupé par vins qui doivent être bu rapidement et ceux qui devront y rester un certain temps ou pour un goût différent.

Si vous êtes un vrai amateur de vin et que vous avez de l’espace, il est bon de diviser votre cave en plusieurs parties pour que le vin rouge reste quelques degrés plus chaud que le vin blanc ou le champagne.

Enfin, vous pouvez équiper votre cave d’un thermomètre et d’un hydromètre pour contrôler la température et l’hygrométrie et, le cas échéant, corriger d’éventuelles anomalies à l’aide de systèmes de ventilation.

Position de la bouteille

Règle générale : le vin doit être maintenu allongé afin que le bouchon reste humide et qu’il ne se dessèche pas rapidement.

C’est le cas, sauf pour les vins effervescents, qui doivent être conservés à la verticale, car la teneur en carbone elle-même aide à maintenir le bouchon en liège.

Toujours dans un souci de manipulation minimale, les bouteilles doivent être stockées avec l’étiquette vers le haut, avec la base tournée vers le porte-bouteilles pour permettre une lecture immédiate.

Temps de conservation : quand faut-il boire le vin ?

Le vin a une évolution tout à fait comparable à celle des hommes . Il passe par une phase de jeunesse, entre dans l’âge adulte, vieillit plus ou moins bien, puis meurt.

La date de pointe peut être comparée à celle de l’âge adulte. C’est durant cette période, durant laquelle le vin est parfaitement mûr et épanoui, que le plus grand plaisir peut être procuré à sa dégustation .

Les durées de stockage dépendront donc de sa durée de vie estimée . En ce sens, on peut distinguer les vins de consommation immédiate et de faible, moyenne ou longue conservation.

Dans tous les cas, vous devez tenir compte des conditions de stockage. En cave humide à 12°C constante et totalement obscure, les vins vieillissent beaucoup plus lentement que dans une pièce à 15°C et un peu sèche.

Il n’y a pas de limite d’âge pour le vin et certaines bouteilles de plus de cent ans sont encore incroyablement jeunes.

Systèmes de conservation : où est conservé le vin ?

Aujourd’hui, il existe de nombreuses façons d’améliorer les performances des bouteilles que nous avons à la maison. Si vous avez une cave isolée, il suffirait d’un casier qui permet une répartition adéquate.

Les caves à vin sont également une bonne alternative. Ils ont une capacité comprise entre 50 et 500 bouteilles et le meilleur de tous est qu’ils intègrent un système de ventilation pour assurer une température et une humidité optimales.

Il existe deux types de réfrigérateurs :

  • Réfrigérateurs pour conserver le vin qui doit vieillir et qui le maintient en permanence à une température constante.
  • Réfrigérateurs qui ont différents compartiments à différentes températures.

En résumé , si vous voulez déguster un bon vin chez vous, vous devez respecter les critères de température, d’humidité, d’absence de lumière et garder la bouteille couchée et immobile au sous-sol.

De cette façon, vous pourrez découvrir leur dégustation lorsqu’ils atteignent le point de maturation maximal. Santé!

  • Leave Comments